Booba met un gros coup de pression à Vald et Ninho

Booba met un gros coup de pression à Vald et Ninho

Et reparle des achats de streams.

Booba poursuit son beef avec Vald sur les réseaux. Cette fois-ci, il s’attaque à ses chiffres de ventes et évoque également les streams de Ninho. Le Duc est très en forme !

Depuis la sortie de son album "V", Vald enchaine les records. Disque d’or en trois jours, il domine les classements et réalise le meilleur démarrage de 2022. Seule ombre au tableau, la comptabilisation totale de ses chiffres de ventes qui auraient été bloquée par le SNEP selon le rappeur du 93. Après avoir poussé un coup de gueule sur Twitter, il a dû par la suite, faire face aux attaques de B2O sur le sujet. En effet, dès qu’il est question de ventes, de chiffres et de clashs, le Duc n’est jamais bien loin. S’en est suivi un échange houleux entre les deux artistes sur la toile.

Cependant, il semblerait que Booba ne soit pas décidé à lâcher l’affaire. Il a poursuivi ses provocations sur Instagram en partageant un message privé qu’il avait envoyé à Sullyvan. Dans ce dernier, il mettait en avant l’écart conséquent des chiffres de "V" entre la première et la deuxième semaine, sous-entendant des achats de streams.  Il disait :

"Première semaine en 3 jours (midweek) tu fais 51 000 ventes. Cette semaine en 3 jours tu fais 4 800 ventes. Donc d’un coup sans motif t’es le plus gros vendeur ? Pas de hit, pleine pandémie, dents jaunes, vilain tout mou, mal rasé, mal sappé…tu nous expliques ? de 51 à 4 ?!! Il s’agit de doser. Tu vas voir…".

Un message auquel Vald n’a pas répondu, lui qui s’était pourtant défendu non sans humour, lors des premières attaques de Kopp. En story du compte Instagram OLKM, B2O a donc partagé la conversation en rajoutant en légende : "Vald. Bonne fête Valentin", avec un émoji mort de rire. Mais, ce n’est pas tout. Puisqu’il était question ici de supposés achats de streams, Booba en a profité pour viser une nouvelle fois Ninho. En effet, il y a quelque temps, il avait accusé l’interprète de "Jefe" d’avoir acheté un nombre conséquent de streams en Asie. Il a légendé : "Ninho et toi avec tes kilos de streams, ils t’ont même pas invité aux Victoires, ni en Malaisie ni à Singapour". Une pique totalement gratuite envoyé à un Ninho qui est, certes, en colère contre les Victoires de la Musique, mais qui n’avait quand même rien demandé.

Booba n’est pas fatigué…