Booba et Maes : cette fois, c'est la guerre !

Booba et Maes : cette fois, c'est la guerre !

Leur différend a pris une nouvelle tournure.

Qu’arrive-t-il à Booba et Maes ? Il semblerait que les deux artistes soient désormais en beef suite à des échanges très musclés sur Instagram.

Alors qu’on pensait que leur désaccord n'était qu'une simple divergence d’opinion, B2O et le rappeur de Sevran sont passés à la vitesse supérieure. Le mercredi 19 janvier la tension était certes, palpable, mais rien d’insurmontable non plus. La cause ? Les droits d’un nouveau titre prénommé "Pablo". Maes l’a diffusé sur YouTube, mais Booba a fait en sorte qu’il y soit retiré. Plus tard, Maes l’a partagé à ses fans via un lien Google Drive pour qu’au final, Kopp finisse par le sortir (sans son comparse), histoire de montrer qui est le boss. Une situation bien compliquée qui s’est d’autant plus envenimée le lendemain.

Ces derniers temps, on ne peut pas dire que Maes ait le vent en poupe. Entre sa mise en danger à Sevran, sa fuite à Dubaï, l’annulation de sa tournée ou encore sa séparation avec son label et son manager Diosang, rien ne va plus. Il reproche notamment à son ancienne équipe et son ancien manager, de ne pas l’avoir soutenue face à sa situation avec un gang de Sevran. Et c’est d’ailleurs après un commentaire vis-à-vis de ce dernier que le ton est monté. Le manager, qui fêtait son anniversaire a reposté une photo où on le lui souhaite en commentant : "Amine. J’veux un lave-vaisselle pour mon birthday", accompagné d’émojis morts de rire. Une petite pique à son ancien artiste qui "lave son linge sale en public". Il n’aura pas fallu longtemps au concerné pour rétorquer (également en story) : "Diosang demande une paire de couilles pour ton anniv’ et des mouchoirs. T’as trop la larme facile. En face il est plus sensible que ma fille wallah". Un échange tendu qui a piqué un certain roi du clash, proche de Diosang.

Booba est entré dans la danse et a lui aussi pris part à l’embrouille tout en ne manquant pas de lancer un tacle à Stromae, qu’il a dans le viseur depuis quelques jours. Il ajoute :

"Maes tu devrais laver ton linge sale en privé, le seul qui a merdé dans toute cette histoire c’est toi. T’as agis en solo, t’as mis des gens dans la merde, sincèrement je pense que le filtré t’as eu. Stromae fais lui une prescription je sens que ça va pas".

L’interprète de "Kalenji" a ensuite conseillé à B2O de plutôt "venger Ibou avant de lui faire la morale". Il parle ici d’un proche du Duc blessé par balles en 2019 sur le tournage d’un clip, ce à quoi Booba a répliqué : "Moi et Ibou on marche ensemble la tête haute, on a jamais fui nos responsabilités. Il n’y a pas de lâche chez nous. Toi par contre t’es un traitre. Stromae, aide-le". Les attaques ont donc fusé dans tous les sens entre les deux protagonistes et l’échange s’est terminée avec un screen de leur conversation après la réponse de Booba. Maes a poursuivi : "Le traitre, on sait qui c’est". Ce à quoi Kopp a rétorqué : "T’as pété les plombs, va t’faire soigner c’est mieux". Puis est venue la conclusion de Maes : "J’suis pas Sadek gros".

À ce niveau-là, la guerre n’est même plus déclarée, elle a déjà commencé et certains internautes se marrent déjà, comme le montrent certains tweets :