Jul : les chiffres fous de "Coeur blanc"

Jul : les chiffres fous de "Coeur blanc"
Jul bat encore tous les records en seulement trois jours !

L’ovni a encore frappé !


Jul ne fait pas défaut à sa réputation et vient de signer un nouvel exploit. Les chiffres de ventes midweek de son dernier album sont sortis et le marseillais réalise une très belle performance.

Si le rappeur confiait il y a peu de temps, avoir eu des problèmes de santé, c’est très en forme qu’il est revenu sur les réseaux sociaux. En effet, il a commencé par teaser un projet rassemblant des artistes des quatre coins du monde, avant d’annoncer son double album "Cœur Blanc", notamment à travers un teaser. Dévoilé le 09 décembre, le double opus se compose de 40 titres avec des artistes internationaux. Parmi les pays représentés sur "Cœur blanc" on retrouve, le Maroc, l'Angleterre, l'Italie, l'Algérie, les Pays-Bas, la Tunisie, la Suède ou encore l'Espagne. Sans oublier la France avec les collaborations de Jimmy Sax, Houari, KVRA et Moubarak.

Un projet très ambitieux, à la hauteur de ce que Jul propose à son public depuis de nombreuses années. Et sa fan base a une nouvelle fois répondu présente puisque le J a réalisé (comme avec chacun de ses albums), des chiffres impressionnants. Ce n’est pas pour rien qu'il est l’un des artistes les plus écoutés sur Spotify en 2022.

Le Marseillais a vendu 34 099 exemplaires de son 26ème projet en seulement trois jours dont 22 570 ventes physique, 10 979 ventes en streaming et 539 ventes en téléchargement. "Cœur blanc" est, sur Deezer, le meilleur démarrage de l’année en 24h pour un album, rien que ça. Si dans quelques jours, les chiffres de première semaine d’exploitation feront certainement taire ses haters, Jul prépare déjà une réédition. Il disait en interview :

"Je travaille déjà sur une réédition de mon album avec des gens de toutes nationalités : allemands, belges, roumains, corses, comoriens, gitans…".

Entre ça et un projet commun France/USA, c’est à ce demander si l’ovni se repose parfois comme nous, simple mortels.