Kanye West et "Donda" critiqués par Chris Brown, Soulja Boy et Booba !

Kanye West et "Donda" critiqués par Chris Brown, Soulja Boy et Booba !

Il n'y a pas que des réactions positives...

Si, globalement, le monde s'est extasié après la sortie du dixième album de Kanye West, il n'y a pas que du positif autour de "Donda". Certains artistes n'ont pas apprécié de ne pas apparaître au tracklisting alors que c'était prévu. C'est notamment le cas de Chris Brown et de Soulja Boy qui n'ont pas manqué de leur faire remarquer en insulter carrément Ye. Booba s'est lui aussi lancé dans le bashing anti-Donda en rappelant les propos de Mister West sur l'esclavage... Bref, on le voit, l'événement ne fait pas que des heureux...

Evidemment, sur un projet qui comptent autant de featurings et d'apparitions de rappeurs, on peut comprendre que ceux qui n'y figurent pas ont la rage. Alors que Kanye s'est battu pour que DaBaby soit présent, il a fait moins de cas d'autres contributions et leurs auteurs n'ont pas vraiment apprécié. C'est le cas de Chris Brown qui tout simplement traité Yeezy de "p*te" dans une story sur Instagram qu'il a ensuite supprimé. Il semble que même s'il apparaît sur des choeurs, le chanteur n'ait pas apprécié que son refrain soit coupé de la version finale de l'album et du morceau "New Again".

Même constat du côté de Soulja Boy qui a écrit ne pas comprendre pourquoi son couplet n'apparaît pas sur "Remote Control", un morceau sur lequel figure également Young Thug. Il a d'ailleurs publié des captures d'écran d'échanges de messages entre lui et Kanye West pour appuyer ses dires.

Mais Kanye West n'a pas été critiqué uniquement par des artistes. Dans leur émission de lundi matin, les co-animateurs de "The Breakfast Club" de la radio Power 105, Charlamagne Tha God, DJ Envy et Angela Yee ont partagé leurs réflexions sur le projet et ils n'ont pas été tendres non plus.

Charlamagne Tha God considère que "l'album est terne dès la première écoute" et que "Donda" aurait pu être excellent avec 12 titres en moins : "Mais 28 chansons avec des parties deux, une heure 48 minutes, c'est trop long et on se traîne". "Et la musique semble un peu datée" a-t-il également déclaré. DJ Envy a été beaucoup plus agressif dans ses propos en expliquant que Kanye West était "un clown" :

"C'est la raison pour laquelle je n'ai pas écouté l'album et je n'ai pas forcément envie de l'écouter. Je n'aime pas la façon dont il traite les gens et je pense que c'est un clown, comme un clown de cirque avec une veste stupide et de grosses chaussures."

Childsih Gambino aka Donald Glover a plus sibyllin puisqu'il a écrit sur Twitter qu'il adorait "être influent" en faisant référence à la pochette noire de "Donda", un parti-pris visuel qu'il a avait déjà pris pour son dernier projet où la cover était un carré blanc.

Enfin, Booba a lui aussi critiqué Kanye West et la hype qui entoure "Donda" en rappelant les propos de l'ex-mari de Kym Kardashian sur l'esclavage. Il a juste repris la publication de Chris Brown sur laquelle il a écrit le mot "impardonnable". Rappelons que Kanye West avait dit cette phrase sur l'esclavage en 2018 : "On entend parler de l’esclavage qui a duré pendant 400 ans… Pendant 400 ans ! Ça ressemble à un choix selon moi".

Dans le concert de louanges concernant "Donda", il y a donc aussi des notes discordantes...