Travis Scott : la descente aux enfers continue

Travis Scott : la descente aux enfers continue

Après la tragédie de l'Astroworld Festival, les choses empirent pour le rappeur.

Dans à peu près tous les domaines de la vie, quand l'ascension est fulgurante, la chute devient plus dure. C'est aussi valable dans le rap game, puisque vous pouvez connaître un succès international et devenir une star mondiale, et disparaître en 6 mois, à l'image d'un Pop Smoke par exemple. Cette fois, c'est Travis Scott qui se retrouve dans la tourmente, au moment où tout allait pour le mieux pour lui. Depuis la tragédie de l'Astroworld Festival, le rappeur vit une longue suite d'évènements négatifs.

On apprend notamment que la production de sa boisson, "Cacti", a été complètement arrêtée, et qu'elle ne sera plus jamais produite a priori. Le communiqué de la marque en précise pas les raisons de l'arrêt de la production, mais ça semble relié avec les récents évènements vécus par le rappeur. Certaines sources proches de l'artiste ont déclaré que l'arrêt s'était fait d'un commun accord entre Travis Scott et le PDG de la firme de boissons, et que la priorité de l'artiste était désormais d'aider sa communauté et ses fans à guérir.

Il va de toutes façons avoir plus de temps pour s'occuper de tout ça, puisque Travis Scott a également été déprogrammé de l'édition 2022 du festival Coachella, un des festivals les plus branchés de la planète, où le rap envoie pas mal de ses grosses têtes. Une succession d'annonces assez malheureuses pour le rappeur, qui sont évidemment la conséquence de la tragédie qui a eu lieu lors de son concert. Un show durant lequel Travis Scott continuait à rapper sur scène pendant que les ambulances essayaient de prendre en charge les spectateurs mal en point, qui ont fini par décéder, pour certains.