Astroworld : le FBI cherche des témoins

Astroworld : le FBI cherche des témoins

Nouveau rebondissement dans l'affaire...

Depuis plus de deux mois maintenant, la police de Houston tente toujours de démêler le vrai du faux dans la tragédie Astroworld qui a choquée le monde entier... Désormais, c'est carrément le FBI qui est venu prêter main forte à l'enquête. L'enjeu est de taille puisque le bilan est de dix décès et plus de 300 blessés et environ 300 plaintes à l'encontre de Travis Scott pour un montant total de près de 2 milliards de dollars.

Le FBI a besoin de nouvelles preuves pour tenter de déterminer les circonstances de cet accident. Pour cela, le service fédéral de police judiciaire n'a pas hésité à lancer un appel à témoins sur les réseaux sociaux et à mettre en ligne un site qui permet d'envoyer anonymement des photos et / ou des vidéos de l'incident. 

La police de Houston avoue apprécier cette aide qui n'est pas de trop vu l'ampleur des dégâts :

"Le département de police de Houston a déjà visionné d’innombrables heures de preuves vidéo dans le cadre de notre enquête en cours sur l’événement Astroworld. Afin de nous assurer que nous avons recueilli toutes les preuves possibles pour une enquête complète, nous nous sommes associés au Federal Bureau of Investigation pour une assistance technique supplémentaire. Le FBI a créé un site Internet sur lequel le public peut envoyer toute photo ou vidéo prise sur le lieu du concert. Nous recherchons plus précisément des photos ou des vidéos de la zone principale de la salle de concert, entre 20 heures et 23 heures. Le HPD continue de diriger l’enquête et nous avons apprécié l’aide de nos partenaires fédéraux du FBI."

L'enquête continue donc... En attendant, Travis Scott a déjà subi un " procès virtuel " puisque dès le drame, le 5 novembre 2021, il a été déprogrammé de plusieurs festivals dont Coachella et les marques Dior ou encore Anheuser-Busch (qui produisait sa boisson alcoolisée Cacti), l'ont également lâché...