Chuck D prend la défense de Travis Scott !

Chuck D prend la défense de Travis Scott !

Pour lui il n'est pas responsable de la tragédie.


A l'heure où on vous parle, l'émeute qui a eu lieu pendant l'Astroworld Festival à Houston a causé le décès de 10 personnes, et des blessures parfois assez graves pour de nombreuses personnes. Travis Scott, un des organisateurs de l'événement et protagoniste principal du concert, est donc actuellement poursuivi pour plus de deux milliards de dollars, ainsi que Live Nation, la société événementielle, mais aussi Apple Music et Drake, eux aussi partie prenante dans l'affaire. Mais Travis a reçu un soutien inattendu, de la part d'un taulier du game.

En effet, Chuck D a tenu à envoyer un peu de force à Travis Scott, bien dans la sauce depuis quelques semaines. L'ex-rappeur de Public Ennemy a déclaré : "je ne peux pas croire qu'on en est au point où je dois préciser ça : Travis Scott est un performer, pas un promoteur de concerts". Il rajoute en précisant : "ce n'est pas lu qui décide d'éteindre le son, qui contrôle les lieux, le staff. Il ne construit pas de scène, ne s'occupe pas de logistique, n'est pas un expert en gestion de la foule ou en sécurité, ou en soins médicaux. Mais Live Nation et tous les autres organisateurs auraient dû s'occuper de ça".

La lettre continue ensuite pendant plusieurs lignes, qu'on ne va pas toutes vous traduire. D'autant que la compréhension est assez facile  car Chuck D a choisi d'utiliser des mots très simples, très courants pour que le message soit clair. Il affirme qu'il est fatigué de voir toutes ces entreprises fuir leurs responsabilités quand ça devient le plus important, et il affirme qu'on jette le "jeune noir" (Travis Scott) en pâture aux médias et aux tribunaux pendant que les vieux blancs qui dirigent Live Nation, Apple Music et autres, eux, sont bien tranquilles. 

Pour le coup, Chuck D y va fort, mais est-ce qu'il n'aurait pas un peu raison ?