Drake : pourquoi Jim Jones ne l'a pas signé

Drake : pourquoi Jim Jones ne l'a pas signé

Jim Jones n'aimait pas son look !

Le rappeur, membre fondateur de The Diplomats et co-PDG du label Diplomat Records, Jim Jones a eu l’occasion de signer beaucoup d’artistes durant sa carrière. Mais il a raté Drake. Il est totalement passé à côté du Canadien pour une raison qui paraît folle aujourd'hui. Selon le membre de Dipset, il ne savait pas quoi faire de Drake. Surtout, Il n’était pas fan de son look et le passé d’acteur de l’artiste ne l’arrangeait pas... 

"J'ai reçu un appel d'Alan Grunblatt, je pense que j'étais en tournée, et Alan m'a dit : J'ai ce gars qui s'appelle Drake, c'est un acteur, il est sur Degrassi. Il m'a laissé l'entendre rapper comme si ce garçon pouvait rapper comme un malade. Puis je l'ai regardé, je me suis dit : "Mec, qu'est-ce que tu veux dire ? Qu'est-ce que je vais faire avec ce garçon ? C'est un acteur, il est en fauteuil roulant sur Disney Channel.” 

 
 
 
 
 

A l’époque Drake cherchait à signer dans un label qui lui permettrait de mettre en avant le style canadien. Peu de gens croyaient en lui, Jim Jones en faisait partie. Le membre du Dipset a reproduit la même erreur, plus tard, avec J. Cole. Le plus drôle, c'est la raison de son refus : il ne l'a pas pris parce qu'il trouvait qu'il ressemblait trop à Drake !

"Un garçon à la peau claire qui vient au studio tous les jours en train de rapper comme Drake et au même moment, c'était Drake dominait le game et devenait un phénomène. Vous ne pouvez pas avoir deux artistes comme ça en même temps. Comme on a pu le voir, il lui a fallu quelques années pour trouver sa place et ce qu'il voulait faire. Il ne rappe plus comme Drake, mais quand il était dans mon studio, il le faisait."

Il a beau s'expliquer, Jim Jones a quand même raté deux des meilleurs rappeurs de ces 20 dernières années !