SCH : "Méconnu du grand public" ? Il répond à l’article du Parisien

SCH : "Méconnu du grand public" ? Il répond à l’article du Parisien

Toujours avec beaucoup d’humour.

Les propos du Parisien ont beaucoup fait réagir sur Internet. Le journal a défini SCH comme un "artiste méconnu du grand public" et c’est avec ironie que Le S a répondu à un post du média Lacrem reprenant l’article.

Les adeptes de rap connaissent la musique de SCH et ses exploits ces dernières années. On pourrait dire aussi que le nom de scène de Julien Schwarzer est connu du grand public ou déjà entendu par ceux qui n’écoutent pas forcément ce genre musical. SCH, c’est tout de même des milliards de streams, l’artiste à l’origine de la mixtape la plus vendue du l’histoire du rap français, des disques d’or, de diamant, de platine, une nomination aux prochaines Victoires de la Musique et la liste est longue. En d’autres termes, l’un des artistes les plus influents en France n’est pas nouveau dans le game. Et pourtant, le Parisien semble ne pas avoir eu connaissance du parcours de l’artiste.

Le 6 janvier, le journal a publié sur son site un article titré : "On est surpris par cette folie : qui est SCH, le rappeur qui a vendu plus de disques qu’Adèle en 2021 ?", suivi par :

"Nouvelle star du rap, mais encore méconnu du grand public, Julien Schwarzer, alias SCH, 28 ans, se hisse à la quatrième place des ventes d’albums en France l’an passé. Un travailleur acharné issu de la "Bande Organisée" marseillaise de Jul".

Une entrée en matière qui pique les yeux et qui n’a pas manqué d’affoler un bon nombre d’internautes sur Twitter. Certains médias comme Lacrem, ont d’ailleurs réagi avec humour en commentant : "Grâce au Parisien, j’ai découvert cette pépite méconnue du grand public. Il s’appelle SCH allez lui donner de la force". Jusque-là silencieux, SCH a également réagi en prenant la chose avec légèreté. Il a répondu à Lacrem : "Merci les Fréros de la Cefor".

SCH a raison, il vaut mieux en rire, puis il faut dire que c’est aussi très drôle. Quoi qu’il en soit, les twittos s’en sont donnés à cœur joie :