Aketo : "Au départ, c'était juste un délire"

Aketo : "Au départ, c'était juste un délire"

Aketo et Tunisiano de Sniper animent le confinement.

Aketo et Tunisiano sont très actifs durant cette période si particulière du confinement. Ensemble, ils ont lancé le #PanameAllStarzChallenge et ont remixé leur classique "Gravé dans la roche". Et ce matin, on appris qu'à l'instar de ce qui se passe aux Etats-Unis, Sniper allait défier la Fonky Family dans une battle ! Une grosse actualité finalement alors que tout le monde est à l'arrêt. On a voulu en savoir plus, on a donc interrogé Aketo.

Comment avez-vous eu l'idée de faire tout ça ?

Franchement, tout est vraiment partie d'un coup de tête. Je suis confiné comme tout le monde, je galère comme tout le monde. Au départ, j'ai écrit un texte sur la prod de "Rap musique que j'aime" de Zoxea. Au départ, c'était juste un délire, je ne pensais pas que les gens allaient adhérer. Comme j'ai vu que ça prenait, j'ai refait des couplets sur des instrus de Sniper jusqu'au moment où j'ai refait un couplet confinement pour "Gravé dans la roche".

Tu en avais parlé avec Tunisiano ?

Non, je faisais ça de mon côté mais les gens lui ont parlé de mon couplet sur "Gravé dans la roche" et ils voulaient absolument le sien alors il s'y est mis aussi et ça nous a donné une sorte de remix.

Et pour le #PanameAllStarzChallenge ?

Pareil. On a fait ça pour nous amuser et nous occuper mais je dois bien avouer que là, on a été totalement débordé ! On n'arrive pas à tout regarder tellement les gens sont chauds ! Je pensais que ça allait durer une semaine mais ça continue ! Et ce qui fait plaisir, c'est que les mecs du game participent.

Et le Classico avec Sat de la Fonky Family ?

C'est l'idée de Malik Bentalha et Jhon Rachid qui ont pris comme modèle ce qui se passe actuellement aux Etats-Unis avec des battles entre RZA et Primo ou d'autres. C'est vrai que je trouvais ça dommage qu'il n'y ait pas la même chose en France entre des DJ ou des beatmakers. Alors quand ils nous en ont parlé, on a tout de suite été d'accord d'autant que Sat, on le connaît depuis au moins vingt ans maintenant ! On est potes, on s'admire mutuellement et nos publics se ressemblent. Et puis l'idée du Classico, on a trouvé ça marrant par rapport à ce qui se passe dans le foot. On va passer 15 morceaux chacun. Avec Tunisiano, on prépare notre set list et on la peaufine parce qu'en face, chez la FF, il y a du lourd ! Alors on travaille pour faire front !

Propos par recueillis par Grégory Curot



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios