Young Dolph : son meurtrier présumé agressé en prison

Young Dolph : son meurtrier présumé agressé en prison

Il s'agirait de représailles.

Justin Johnson, également connu sous son nom de rappeur, Straight Drop, suspect dans le meurtre de Young Dolph, aurait été attaqué en prison vendredi 18 mars selon les informations de TMZ. Son avocat, Juni Ganguli, a déclaré qu'il avait été frappé par un codétenu de la prison du comté de Shelby dans le Tennessee alors qu'il était en plein milieu d'un appel téléphonique.

Johnson, qui est enfermé pour une multitude d'accusations, y compris celle de meurtre au premier degré sur la personne de Young Dolph, a été approché par le détenu et frappé au visage. Il n'a pas subi de grosses blessures. Aujourd'hui, on ne sait pas vraiment pourquoi cette agression a eu lieu mais il s'agit probablement de représailles pour le meurtre de Dolph survenu en novembre 2021. Les autorités de la prison du comté de Shelby ont confirmé l'incident et précisé qu'une enquête était en cours même s'il semble que Justin Johnson n'ait pas été sérieusement blessé.

Johnson et Cornelius Smith, 23 ans, ont été appréhendés par les forces de l'ordre en janvier 2022. Johnson a été capturé par les Marshals américains dans l'Indiana, tandis que Smith a également été arrêté et incarcéré dans la prison du comté de Shelby, pour meurtre au premier degré. Un troisième suspect, Shundale Barnett, 27 ans, a été arrêté quelques jours plus tard.

Young Dolph a été tué par balles en novembre dernier alors qu'il sortait d'une boulangerie, Makeda's Homemake Cookies, dans sa ville natale de Memphis. Il n'avait que 36 ans.