Booba menace Puma au sujet de la Russie !

Booba menace Puma au sujet de la Russie !

Un sacré coup de pression de la part du Duc.


Lorsqu'on a évoqué Booba ces dernières semaines, c'était presque toujours dans un contexte humoristique, drôle, à propos de ses nombreux clashs dans le rap game (de plus en plus nombreux d'ailleurs), et aussi pour ses passes d'armes avec Tanguy David, le militant proche d'Eric Zemmour. Mais le Duc a depuis quelques semaines pris de nombreuses positions politiques, notamment au sujet de la guerre entre la Russie et l'Ukraine. Cette semaine, B2O a franchi un pas supplémentaire, en menaçant carrément Puma !

La marque de vêtements a en effet annoncé qu'elle suspendait toutes ses activités en Russie, et qu'elle mettait en place des mesures pour accueillir les réfugiés ukrainiens en Pologne ou en République Tchèque. Booba, égérie de la marque depuis 2020, a répondu en les menaçant et en leur disant que s'ils rompaient leurs relations avec la Russie, lui aussi allait rompre con contrat avec Puma : "Vous rompez, je romps. Si vous faites de la politique nous devons en faire aussi. Mais sachez qu'en cas d'agression la riposte sera là", déclare le Duc sur Instagram.

Des propos clairs qui laissent peu de place à l'interprétation :cette attitude de la marque ne plaît pas à Booba et il le fait savoir. Il a évidemment parfaitement le droit d'user de ce genre de pression, puisque les marques se servent de l'image des stars pour s'implanter dans la population, et il ne veut pas que son image soit associée au fait de sanctionner la Russie. Les sportifs et les rappeurs sont de plus en plus nombreux à mettre la pression sur les marques dans des buts politiques, comme Antoine Griezzmann avec Huawei (la marque était accusée d'être complice de la torture des Ouïghours).