Booba s'en prend à Stromae, Orelsan et Gims

Booba s'en prend à Stromae, Orelsan et Gims

Prix de gros pour le Duczer...

Ca n'est un secret pour personne, Booba aime les clashs. C'est même à se demander s'il ne vit pas uniquement grâce à ça aujourd'hui, tant la partie "clash" a pris de la place sur la partie "musique" de son oeuvre depuis tant d'année. A vrai dire, depuis le début du clash avec Rohff, puis La Fouine et Kaaris, le Duc n'aura pas fait beaucoup de "Temps Mort". Toutes les raisons sont bonnes pour se mettre à insulter ses rivaux. Mais depuis quelques semaines, il s'est trouvé un nouveau cheval de bataille pour créer le débat sur les réseaux.

Celui qui chantait il y a à peine quelques années "Nique ta fondation de merde j'préfère sauver les animaux" semble s'intéresser à nouveau au sort des hommes et à la politique, d'un coup, en se positionnant contre la vaccination. Une position fermement affirmée et donc sûrement sincère, mais que Booba ressort un peu à toutes les sauces pour faire sa comm'. Cette fois, ce sont Stromae, Orelsan et Gims qui en font les frais, via un post Instagram dans lequel on voit une photo des 3 artistes.

En dessous, la légende dit : "3 grosses merdes et l'autre y revient gonflé au Xanax sur TF1 y nous parle de sa dépression mais fréro le monde entier est en train d'couler on s'en bat les couilles de ta vie tu nous sers à quoi on t'as pas attendu pour déprimer nous on a plus aucune libertés vas prendre tes cachetons et reste au lit". Le post a été suivi de plusieurs storys dans lesquelles Booba s'attaque très fort à Stromae via des montages vidéos, en disant grosso modo que le fait d'être fier de ses faiblesses fait de vous une "grosse merde" (stories toujours visibles pour l'instant). De la part de Booba, qu rappait "j'ai jamais été suicidaire même avec rien dans le frigidaire" quelques semaines après le suicide de son pote Brams, c'est cohérent en tout cas : pas de place pour les faibles...