Young Dolph : son assassin présumé ne s'est pas rendu

Young Dolph : son assassin présumé ne s'est pas rendu

Il est toujours en cavale.

L'homme recherché pour le meurtre de Young Dolph avait promis qu'il se livrerait aux autorités afin de prouver son innocence. Il faut croire qu'il avait lui-même des doutes quant à la situation parce qu'il ne s'est pas présenté auprès des forces de l'ordre qui pourtant l'attendaient. Justin Johnson, également connu sous le nom de Straight Drop, aspirant rappeur de Memphis, âgé de 23 ans, devait se rendre lundi 10 janvier, mais ne l'a pas fait. Par conséquent, il est toujours considéré comme étant en cavale par le Tennessee Bureau of Investigation, le département de police de Memphis et les US Marshals qui continuent de le chercher. Selon la chaîne locale Fox13 Memphis, un avocat censé représenter Johnson a déclaré qu'il n'était au courant d'aucun plan de la part de son client de se livrer à la police.

Et pourtant, c'est lui-même qui avait annoncé sa reddition sur les réseaux sociaux en blâmant également les médias quant à son passé judiciaire.

Rappelons que Young Dolph a été abattu à Memphis alors qu'il sortait d'une boulangerie et que Justin Johnson fait figure de suspect principal dans cette affaire.

UN HOMMAGE A YOUNG DOLPH

Bien que toujours sous le choc, Paper Route Empire tient absolument à lui rendre hommage et à garder sa mémoire vivante. C'est exactement dans ce but que le label de Dolph a annoncé la mixtape "Paper Route Empire Presents: Long Live Dolph", un projet dédié à la mémoire du co-fondateur et PDG de PRE. La tape sortira le 21 janvier prochain et on y retrouvera des artistes comme Key Glock, Jay Fizzle, Snupe Bandz, Big Moochie Grape, Kenny Muney et bien d'autres.

La promo a déjà démarrée avec la sortie du premier titre, "LLD" interprété par l'artiste le plus ancien du label, Jay Fizzle qui explique tout ce qu'il a appris de son mentor.