Travis Scott : les familles des victimes de l'Astroworld ne veulent pas de son aide

Travis Scott : les familles des victimes de l'Astroworld ne veulent pas de son aide

Elles refusent la main tendue.

Hier, on apprenait que la famille du petite garçon de neuf ans qui a perdu la vie lors du mouvement de foule de l'Astroworld Festival avait refusé que Travis Scott ne paie les frais funéraires liés à son enterrement. Il semble que le phénomène soit massif et que même si le rappeur de Houston a annoncé qu'il voulait absolument participer financièrement aux funérailles des victimes, les familles rejettent toute main tendue de sa part.

La famille Ezra Blount n'a pas voulu de l'aide de La Flame pour payer l'enterrement du garçon de neuf ans. Quatre autres familles ont également refusé son argent. Selon Rolling Stone, les avocats des familles de Jacob Jurinek, Franco Patino, Axel Acosta et John Hilgert se sont toutes manifestées pour dire que leurs clients avaient rejeté l'offre du rappeur.

"Ce n'était pas une offre que [les Hilgert] allaient sérieusement envisager", a déclaré Richard Mithoff avocat de la famille de John Hilgert. "De toutes les choses dans cette affaire, c’est la moindre de leurs préoccupations. Cette famille est déterminée à apporter des changements et à s'assurer que cela ne se reproduise plus jamais lors d'un concert. Je trouve qu'offrir de payer pour les funérailles est franchement humiliant et vraiment inapproprié par rapport à l'ampleur de la tragédie qui s'est déroulée."

Philip Corboy, l'avocat des familles Jurinek et Patino, a déclaré qu'après une brève conversation avec le nouvel avocat de Scott, ils ont estimé que l'offre de couvrir les frais funéraires était simplement une tentative de l'artiste pour "atténuer le scandale public".

Tony Buzbee qui représente la famille d'Axel Acosta a carrément déclaré qu'il pensait que le geste n'était pas honnête et qu'il cherchait juste à changer l'état d'esprit des gens à propos de Scott.

"Ce sont des conneries ! Si vous vous en foutiez de ces familles, vous n'auriez pas à publier un communiqué de presse pour que tout le monde voie qu'il est prêt à payer pour des funérailles."

Travis Scott, Drake, Live Nation et plusieurs autres organisateurs du festival font face à des plaintes qui viennent à hauteur de 2 milliards de dollars au nom de 282 victimes qui ont été physiquement ou mentalement touchées par la tragédie.

Du coup, le rappeur de Houston semble commencer lui aussi à prendre quelques précautions. Selon The Source, il aurait engagé un avocat de premier plan de Los Angeles pour le défendre dans le procès retentissant qui s'annonce. Daniel Petrocelli aurait déjà commencé à travailler et pris contact avec les avocats des plaignants pour leur dire qu'il représentait dorénavant le rappeur. Même si, a priori, Travis Scott a peu de chances d'être poursuivi en nom propre, il a quand même pris ses précautions...