Kodak Black sauvé par un de ses gardes du corps

Kodak Black sauvé par un de ses gardes du corps

Il a été évacué d'un club floridien.

Kodak Black a beau être sorti de prison, rien n'est simple pour autant. Alors qu'il était dans une boite de nuit floridienne peu de temps après sa sortie de prison, il a été visé par un laser rouge qui s'est posé sur sa poitrine. Sa sécurité a réagi immédiatement et lui a fait quitter l'endroit très rapidement.

Kodak Black rappait sur une de ses chansons dans un club quand un mystérieux point rouge est apparu sur sa poitrine. Sa sécurité est immédiatement entrée en action. Son garde du corps a immédiatement vu le laser sur le corps du rappeur et a réagi très rapidement en le prenant par le bras pour l'emmener en sécurité comme vous pouvez le voir sur la vidéo partagée par DJ Akademiks.

Gracié par Donald Trump, Kodak Black a été libéré le 20 janvier de la prison fédérale du Kentucky dans laquelle il était en fermé. Ayant visiblement minci et laissé pousser ses cheveux, le rappeur floridien s'est remis immédiatement au travail. Il a sorti le titre "Every Balmain" le 5 février et a débuté sa campagne de dons comme il l'avait promis si le président le sortait de prison. Mais il n'avait pas besoin de ça pour mener des actions caritatives, la preuve, il a été honoré pour son activisme dans la communauté lors des Power of Influence Awards à Tampa pendant le week-end du Super Bowl. Hier encore, il a proposé de payer les études des enfants de deux agents du FBI tués alors qu'ils étaient en intervention.


En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios