Kodak Black a déjà commencé les dons

Kodak Black a déjà commencé les dons

Il avait promis un million de dollars à des associations s'il était libéré.

Kodak Black avait promis un million de dollars à des associations s'il était libéré de prison par Donald Trump. Ce tweet avait mystérieusement disparu sitôt la grâce présidentielle accordée au rappeur floridien et l'avocat de l'artiste en avait d'ailleurs expliqué les raisons. Pourtant, il semble que Black ait déjà commencé la distribution. En effet, son avocat, Bradford Cohen, toujours lui, a expliqué sur son client avait versé plus de 150 000 dollars à des oeuvres de charité dans les cinq jours suivants sa libération.

"La semaine dernière, Kodak s'est engagé à créer un fonds pour une bourse d'étude pour Meadow Pollack et la semaine précédente, il a fait don de 50k à un fond de soutien pour aider les petites entreprises. Cela fait 150k et il est sorti depuis seulement 5 jours."

En effet, même si la suppression du tweet a fait mauvaise figure, Black avait annoncé le don d'un million dans l'année suivant sa libération. Avec 150 000 dollars en seulement cinq jours, il a déjà bien avancé. Bradford Cohen l'avait aussi défendu suite à la suppression du message, arguant que ce n'était pas avec ça qu'on jugeait la générosité d'un homme.

"Cette déclaration promettait quelque chose contre autre chose en échange. Il nous a semblé que ce n'était pas approprié surtout que Kodak a toujours donné à des oeuvres caritatives durant toute sa carrière et continuera à le faire, mais pas en échange de quelque chose. Certains pensent que c'est une histoire, ce n'est pas le cas... Au lieu de parler d'un jeune noir et de ce qu'il fait en termes de charité, pourquoi ne pas jeter un coup d'oeil sur ce que font les auteurs de ses articles ?"

Il n'empêche que, quoi que dise son avocat, Kodak Black est en quelque sorte "prisonnier" de sa promesse et que s'il ne la tient pas, il passera pour celui qui a menti et profité du système donc chacun de ses dons sera scruté à la loupe...



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios