Jeezy clashe 50 Cent et Freedie Gibbs qui lui répondent

Jeezy clashe 50 Cent et Freedie Gibbs qui lui répondent

Le Snowman envoie le diss-track "Therapy For My Soul"

Si Boosie Badazz dit que la mort de King Von a déclenché une guerre, les rappeurs américains sont finalement assez grands pour se mettre dans le pétrin tout seul. C'est ainsi qu'hier, Jeezy, qui va bientôt être opposé à Gucci Mane dans un Verzuz, a décidé de se faire deux ennemis de plus en sortant un diss track, "Therapy For My Soul" à l'encontre de Freddie Gibbs et 50 Cent. Evidemment, le retour de bâton a été violent car les deux rappeurs ne comptent pas se laisser insulter sans rien faire.

Il faut dire que Jeezy annonce la couleur avec le titre de son morceau : "Therapy For My Soul". Autrement dit, il lâche tout ce qu'il sur le coeur pour se nettoyer l'âme et quand on a des reproches à faire et qu'on se contient, cela fait souvent un bien fou de tout balancer une bonne fois pour toutes quitte à se faire des ennemis. C'est exactement ce qu'il a fait avec ce titre qui sert aussi à introduire son prochain album, "The Recession 2". Le Snowman y évoque beaucoup de problèmes auxquels il a été confronté durant sa carrière.

C'est ainsi qu'il revient sur les tensions qu'il a eu avec Freedie Gibbs, un temps signé sur son label mais qui est parti moins d'un an plus tard. Il en profite aussi pour égratigner 50 Cent.

"Quand cette affaire est arrivée avec Gibbs, je ne pouvais pas leur faire confiance/J'ai investi mon argent durement gagné, je lui ai donné une partie de mon pain/Mais il va essayer de te dire que je suis imparfait, c'est dans sa tête/Ça se passe juste la façon dont je l'ai dit, bien tout seul/Et si je suis honnête, rien de gangsta à propos de toi, laisse ça tranquille, ouais."

Evidemment, Freedie Gibbs n'a pas laissé passer et il a répliqué illico mentionnant notamment le Verzuz qui va l'opposer à Gucci Mane.

"Ce mec a fumé ton partenaire et tu es sur le point de t'asseoir dans la même pièce que lui et de faire un Verzuz avec lui. Ne me parle pas de rue..."

Il a plus ou moins dit la même chose sur Instagram.

Il a aussi rappelé qu'il avait vu Jeezy se faire mettre à l'amende par la Black Mafia Family et a ressorti les dossiers.

Gibbs a enchaîné avec une vidéo de Jeezy dansant dans une épicerie sur sa chanson "Poppin '", en disant : "Je ne peux pas de beef avec ce n-gga. Tu as de la neige, tu as gagné."

Mais Jeezy s'est dit qu'un seul ennemi, ce n'était vraiment pas assez alors il s'est attaqué aussi au troll professionnel, Fifty.

“Since we talkin’ boss talk, let’s address the sucka shit/Grown man playin’ on Instagram, real sucka shit,” he raps. “Why the fuck this clown n-gga playin’ with my legacy/Solid in these streets, that’s some shit that you will never be/Talking ’bout power, but weak n-ggas do the most/In real life, n-gga you really borrow money from Ghost/All that lil’ boy shit, yeah it make it evident/Made millions in these streets, what the fuck is 50 Cent?”

Et si Freddie Gibbs n'a pas relâché la pression depuis qu'il a été mis en cause par Jeezy, ce dernier doit aussi faire face aux représailles de 50 Cent qui lui a répondu en le prenant de haut. En gros, il lui a demandé s'il avait vraiment besoin d'un clash pour vendre son album avant d'expliquer qu'il n'avait pas le temps de s'amuser avec lui, Le premier épisode d'une de ses séries étant diffusé le jour-même.

Connaissant la puissance de 50 Cent sur les réseaux et sa passion pour se mettre dans la peau d'un troll, cette affaire n'est certainement pas terminée. En attendant, on vous laisse écouter le titre qui a mis le feu aux poudres.

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios