Boosie Badazz : "la mort de King Von a déclenché une guerre"

Boosie Badazz : "la mort de King Von a déclenché une guerre"

Le rappeur de Bâton-Rouge voit l'avenir en noir.

Ces derniers jours, le rap américain croule sous les mauvaises nouvelles. King Von a été tué le 6 à la sortie d'un club. Quelques jours plus tard, un rappeur de Dallas, Mo3, proche de Boosie Badazz a été tué à Dallas. Ce dernier s'est lui-même fait tirer dessus puis cela a été au tour de Benny The Butcher. Pour Boosie Badazz, il n'y a pas de doute : la mort de King Von a déclenché une guerre.

C'est ce qu'il dit en substance dans une interview avec VladTV qui a été enregistrée avant qu'il ne se fasse lui-même tirer dessus le samedi 14 novembre. Comme Boosie l'a expliqué, plusieurs personnes ont essayé de l'amener au même club que King Von la nuit où il a été tué, mais il a refusé. Les deux rappeurs travaillaient ensemble et Von venait justement de terminer son couplet.

"Il est mort cette nuit-là. [...] Tout le monde a tenté de me faire sortir. J’allais le faire bro, mais j’étais occupé."

Et pourtant, le rappeur originaire de Bâton-Rouge pense qu'il aurait pu éviter le drame s'il s'était rendu sur place.

"J’aurais sans doute pu leur parler. C’est complètement fou. J’ai vu la vidéo, il n’a rien vu venir."

Et lorsqu'il a appris que Quando Rondo, qui est impliqué dans la bagarre qui a conduit à la mort de Von, "disait toujours de la m*rde en ligne", Boosie Badazz a fait une sombre prédiction :  

"Dans les rues, tu dois te lever et faire ce que tu as à faire. C'est la seule façon d'obtenir le respect. Mais là, maintenant, c'est la guerre. Et je n'aime pas ça. Cela ne mène à rien d'autre que du sang et des peines de prison. Je n'aime pas voir ça".

On ne sait pas si Boosie a raison, mais l'enchaînement des faits récents laisse quand même perplexe...

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios