6ix9ine provoque les rappeurs de Los Angeles

6ix9ine provoque les rappeurs de Los Angeles

Le troll refait des siennes.

C'est peu dire que le passage de 6ix9ine a Los Angeles ne se fait pas dans la sérénité. Menacé par The Game et Reason pour son hommage à Nispsey Hussle, il a vu Slim 400 s'écrire son dégoût à même la peau avec un tatouage "Fuck 69". Pourtant, le rappeur new-yorkais n'arrête pas son show, au contraire. Il a distribué de l'argent dans les rues et dans une de ses dernières vidéos sur Instagram, il tout simplement dit qu'il était chez lui, que Los Angeles était sa ville. La provocation de trop ?

Il a d'abord donné de l'argent à des SDF avec la légende suivante : "Dans les quartiers de Los Angeles, c'est ma ville, je l'aime et je prends soin de ses habitants". Il est peut-être sincère mais avec Tekashi, on ne peut pas s'empêcher de voir de la provocation partout et on pourrait y lire ce sous-entendu adressé aux rappeurs du cru : "vous ne faites rien pour eux..."

Ensuite, posé dans une piscine, il déclare son amour à "sa ville" et raconte que "tous ces gens [l]'aiment !". Une pierre de plus jetée dans le jardin de ses détracteurs comme The Game surtout qu'il rajoute : "Ils avaient dit que je ne pourrais plus jamais venir..." faisant référence aux nombreuses menaces qu'il avait reçues.

Finalement, 6ix9ine a quitté la ville, contraint et forcé par son équipe de sécurité. Dans sa dernière vidéo, on y voit un molosse le mettre sur son dos et l'embarquer dans un jet privé alors que lui voulait rester. Ceci dit, il était peut-être temps...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

I didnt want to leave LA :/ .......... security thinks they the boss of me ????????????????????????????????????????

Une publication partagée par PUNANI (@6ix9ine) le 17 Août 2020 à 4 :06 PDT

Le fait est qu'il a ridiculisé tout ceux qui lui prédisaient la mort s'il revenait à LA. Non seulement, il est venu mais il s'est pavané, multipliant les provocations sans qu'il ne lui arrive rien...


En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios