SCH : un autre projet avant "Jvlivs III" ?

SCH : un autre projet avant "Jvlivs III" ?

Le rappeur marseillais réfléchir à la suite à donner à sa carrière.

SCH est clairement un des rappeurs qui prend le plus la lumière en ce moment. Il surfe sur le succès de "Jvlivs II" et celui de "Nouvelle école", émission dans laquelle il fait partie du jury aux côtés de Niska et Shay. Il est aussi en pleine tournée et le succès ne dément pas. Alors qu'il a commencé à teaser son nouveau morceau, "Fade Up" en featuring avec Hamza, le S s'est posé pour donner une interview à nos confrères de Nylon.fr. S'il y est beaucoup question de mode et de Marseille, on a retenu un passage sur les envies musicales du "Loup Noir". Même s'il est pleinement conscient que l'attente est énorme autour d'une possible sortie de "Jvlivs III" qui sera le dernier volet de la trilogie du même nom, le Marseillais envisage de prendre un peu l'air en faisant d'autres sons avant de se replonger dans l'univers si spécifique à "Jvlivs".

"En ce moment, je fais beaucoup de morceaux en oscillant entre la tournée, les promos, les tournages de clip… Quant à JVLIVS, j’essaie déjà de digérer les deux premiers volets afin d’avoir le recul nécessaire sur le troisième et tout casser. Rien ne m’empêche de faire du son donc je ne me refuserai pas à peut-être me faire un kiff avant."

Et pour cause, pour SCH, c'est le plaisir avant tout. Les chiffres ne viennent qu'ensuite malgré la puissance de ceux qu'ils génèrent.

"Je ne suis pas trop dans ce truc de me focaliser sur les chiffres. En plus, j’ai des collègues de travail qui ont vendu cinq fois plus, je pense au J notamment. Donc en vrai, j’essaye de garder les pieds sur terre : je suis motivé par les chiffres de mes collègues et je veux aller aussi loin qu’eux. Quand je regarde tout ça d’un œil assez extérieur, je me dis que c’est une belle récompense de la part du public et qu’on a fait du chemin… C’est trop bien quoi !"

SCH a pris goût au collectif

Il faut dire que SCH n'a rien perdu de son enthousiasme, boien au contraire. Et les aventures collectives de "Bande organisée" ou du "Classico Organisé" l'ont comme ressourcé :

"Ça m’a donné une nouvelle forme d’inspi de me retrouver avec des frérots de Marseille avec qui on vit les mêmes soucis, les mêmes joies… Ça nous fait plein de points en commun et c’est juste un truc naturel. Alors oui, j’ai un côté solitaire mais justement, ça me fait trop plaisir de me retrouver dans des ambiances où on est tous ensemble… Ça me change !"

Tout cela devrait donc rapidement se traduire en musique.