Kanye West : sa maison d'enfance vandalisée par des fans de Drake

Kanye West : sa maison d'enfance vandalisée par des fans de Drake

Le clash concerne aussi le public...

Maintenant qu'on est quasiment sûr que "Donda" sortira en même temps que "Certified Lover Boy" (encore qu'une surprise soit évidemment toujours possible) le 3 septembre 2021 pour ce qui s'annonce comme un combat des chefs et une bataille de ventes de très haut niveau, chaque camp fourbit ses armes. Et cela a tendance à un peu déraper. Si Kanye West en personne a publié l'adresse de Drake, les fans du chanteur Canadien n'ont pas été plus fins puisqu'ils ont été vandalisés par la maison d'enfance de Ye à Chicago. Attention, pas celle qu'il a refait construire pour sa dernière session d'écoute, mais la vraie, celle dans laquelle il a grandi. Une réponse à ses attaques répétées contre leur idole.

On y voit des panneaux posés sur les marches qui mènent à la maison. L'un d'eux fait référence à l'attaque verbale de Drake dans le morceau "Betrayal" de Trippie Redd, ("orty-five, forty-four, burnt out"), un autre annonce que "CLB" arrive bientôt tandis que le troisième panneau est plus explicite puisqu'il y est écrit : "Fuck Justin Laboy".

Attention tout de même, si Drake a semble-t-il annoncé la sortie de "Certified Lover Boy" dans une émission de sport avec des images subliminales, Drizzy n'a rien confirmé. Idem pour Kanye West, tout ce que l'on a, c'est une date de sortir sur Apple Music et depuis le début de la promotion de "Donda", on sait que cela n'a pas forcément une très grande valeur... Et si chacun semble devoir choisir son camp, attendons encore un peu tout de même...