Le chanteur James Ingram est décédé !

Le chanteur James Ingram est décédé !

Du haut de ses seulement 66 ans, la figure du RnB des années 80 a trouvé la mort...

Il avait notamment marqué les esprits des fans de RnB des eighties via les titres à succès "Yah Mo B There’’ ou encore "Baby, Come to Me’’ avec Patti Austin, morceau l’ayant mené à la première place des ventes de disque aux Etats-Unis en 1983. Le chanteur, emblématique de cette période, est décédé à l’âge de 66 ans.

Une nouvelle notamment relayée par le célèbre producteur et musicien Quincy Jones, qui avait collaboré avec James Ingram sur les morceaux “Just Once” et “One Hundred Ways”. Quincy Jones l’avait propulsé sur le devant de la scène au début des années quatre-vingts en l’intégrant à son album “The Dude”. Il s’exprime tristement sur son compte Twitter : "Il n'y a pas de mots pour dire à quel point mon coeur saigne à l'annonce du décès de mon petit frère". James Ingram avait même reçu un Grammy Award grâce au morceau “One Hundred Ways”, dans la catégorie “meilleur artiste masculin de RnB”.

L’actrice et productrice Debbie Allen a également twitté en son honneur, attristée d’avoir perdu celui qu’elle appelle son “ami le plus cher” et “partenaire de création”... avec qui elle avait notamment créé en 2001 la comédie musicale “The Brothers of the Knight”.

 


L’artiste avait reçu un second Grammy Awards en 1984 pour le fameux morceau “Yah Mo B There” avec Michael McDonald. Tout le mérite revient à sa “voix pleine d’âme, et d’épaisseur”... qui fait que le défunt chanteur “était et restera incomparable”. Des mots empruntés à l’hommage de Quincy Jones, qui l’aura soutenu au niveau de la production notamment, tout au long de sa belle carrière. Rest In Peace, James Ingram

 

 

-Anaïs Koopman



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios