Booba : Médine revient sur leur embrouille

Booba : Médine revient sur leur embrouille

Ah, la politique...

Voilà un clash du Duc qu'on n'avait pas forcément vu venir. Booba a réussi à s'embrouiller avec Médine lors des dernières élections présidentielles. Le rappeur du Havre avait appelé à voter pour Emmanuel Macron afin de faire barrage à Marine Le Pen, une attitude que B2O n'a pas du tout accepté et a dénoncé sur les réseaux sociaux, expliquant même regretter le feat "Kyll" qu'il avait fait avec l'artiste Din Records. Invité à réagir sur cette situation lors d'une interview avec Booska-P, Médine ne s'est pas défilé et a avancé ses propres arguments et a blâmé la politique.

"C’est le sujet de la politique, c’est clivant. Ça sépare des gens, des amitiés, la politique. J’ai exprimé pour qui j’allais voter parce que c’était ma façon d’être sincère et de ne pas fuir la question, de ne pas regarder ailleurs. Ça créé du clivage, ça n’a pas créé que celui-là. Tant pis."

Par contre, s'il peut comprendre les arguments du Duc concernant cette prise de position à propos des élections, il a plus de mal avec les critiques sur leur featuring sur "Kyll".

"C’est l’un des morceaux dont je suis le plus fier. C’est un bête de morceau. L’image qui a été véhiculée derrière était positive. Je reste satisfait de ce morceau-là."

Il faut dire que c'est le morceau de Médine le plus écouté sur Spotify, à l'heure où ces lignes sont écrites, il comptabilise plus de 27 millions de streams. Dommage que les artistes ne s'entendent plus car leur combinaison fonctionnait bien.