Booba partage un message d'insulte contre Zemmour

Booba partage un message d'insulte contre Zemmour

Où le Duc veut-il en venir ?

Difficile de comprendre à quoi joue Booba à propos d'Eric Zemmour. Il l'a insulté allégrement depuis le début de la campagne avant de "retourner sa veste" et de valider une de ses propositions sur l'école. Evidemment, cela a immédiatement fait polémique et les Twittos se sont déchaînés, ne comprenant pas non plus ce surprenant revirement. Depuis, on a l'impression que celui-ci a du mal à trouver une solution pour sortir de la polémique. Il faut dire qu'il a subi une campagne de dénigrement sans précédent pour lui dont les internautes aiment en général les interventions, surtout quand il s'agit de clasher d'autres rappeurs, Kaaris ou Gims en tête. Mais là, son soutien est particulièrement mal passé. Alors, il verse un peu dans la surenchère pour tenter de faire comprendre qu'il ne valide pas Zemmour. C'est ainsi qu'il a partagé sur Twitter un extrait vidéo de l'émission "Elysée 2022" qui a été diffusée mardi 5 avril sur France 2. On y voit et on y entend Philippe Poutou, le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste parler particulièrement mal de son opposant d'extrême-droite alors que Zemmour est présenté par la journaliste Léa Salamé.

"Vous parlez du raciste fasciste accusé d'agression sexuelle ?"

Une sortie qui semble avoir fait rire le rappeur puisqu'il écrit dans la légende :

"Oh putain mais lui c’est le plus grand fumier de la galaxie!!! 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🏴‍☠️ on veut son nom !"

On se demande donc à quoi joue Booba. Cette fois, il partage un message d'insulte contre Eric Zemmour dont il validait une idée il y a quelques jours. Est-ce une façon de faire passer "son soutien" (sur une idée seulement) ? Est-ce une méthode pour s'en prendre à Zemmour mais pas de manière frontale ? Et puis est-ce à dire qu'il ne connaît pas Poutou ou que celui-ci est trop bas dans les sondages pour qu'on se rappelle son nom ?

Toujours est-il qu'on nous enlèvera pas de l'idée que le Duc joue avec le feu. On a du mal à comprendre comment un homme noir qui a des enfants peut même valider une seule idée de Zemmour. OK, il vit aux Etats-Unis mais on suppose qu'une partie de sa famille vit en France. On a du mal à imaginer qu'il valide l'idée que Zemmour devienne président dans ce cas.

Et on persiste à penser que le plus simple aurait été de reconnaître qu'il avait dit une bêtise et qu'il était contre Zemmour comme il l'a été toute la campagne. S'il a du mal à se sortir de cette polémique, c'est aussi parce que son public ne comprend ni sa position, ni son attitude. Alors plutôt que de partager des insultes contre le candidat, peut-être aurait-il fallu reconnaître honnêtement son erreur ?

Grégory Curot