KRS-One vs Big Daddy Kane : un Verzuz pour l'histoire !

KRS-One vs Big Daddy Kane : un Verzuz pour l'histoire !

Ce sont deux légendes qui se sont affrontées.

C'est un véritable pan d'histoire du hip-hop, pas seulement du rap qui s'est déroulé cette nuit au Barclays Center de Brooklyn, l'antre habituelle de l'équipe NBA des Brooklyn Nets. Le nouvel épisode de Verzuz opposait en effet KRS-One à Big Daddy Kane, des vétérans, des pionniers, des artistes qui ont écrit l'histoire de cette musique et de ce mouvement. D'ailleurs, chacun était accompagné d'autres légendes aux platines puisque DJ Scratch était derrière Kane tandis que KRS-One était soutenu par Kid Capri.

Et, d'entrée, on a compris que KRS-One n'était pas venu simplement pour passer un bon moment mais bien pour gagner. Alors que l'événement devait commencer à 20h et que l'animateur de la soirée, Fat Joe, aient annoncé le nom des protagonistes, Big Daddy Kane n'est pas immédiatement sur scène, prétextant des "difficultés techniques".

"Il n'y a pas de putain de difficultés techniques - il se cache dans le vestiaire" a avertit KRS-One avait que Big Daddy Kane ne déboule sur le titre de 1988 "Just Rhymin" avec le regretté Biz Markie. KRS-One a répliqué avec un titre qui date lui aussi de 1988, "I'm Still No. 1". Ils ont ensuite déroulé leurs nombreux classiques pendant que les commentaires, sur la page officielle de Verzuz, voyaient intervenir Diddy, Russell Simmons, Funk Flex, Tyrese, Jermaine Dupri, Missy Elliott, Lord Finesse, Common, Pusha T, DJ Khaled, J.J. Fad, Teddy Riley, The Alchemist, D-Nice, Killer Mike, Run-DMC's Rev Run, DJ Jazzy Jeff, Royce Da 5'9, Lil Kim, Doug E. Fresh et B-Real notamment.

Mais les gros noms étaient aussi sur scène puisqu'on a vu débarquer les autres membres du Juice Crew de Big Daddy Kane, Roxanne Shanté, Masta Ace et Craig G, Das EFX, Mad Lion, Buckshot, Kool DJ Red Alert, le b-boy original du Rock Steady Crew Crazy Legs, Smooth B, Greg Nice, Mad Lion, DJ Cutmaster Cool V et Channel Live. Il y avait de la nostalgie dans l'air !

Mais aussi du respect. Entre les deux titans du hip-hop, ce n'était que de l'amour. Ils n'ont pas hésité à se féliciter à plusieurs reprises tout au long de la soirée et ont surtout prouvé que l'on pouvait avoir plus de 50 ans et continuer à faire jumper la foule !

Une soirée historique à revivre ici