Sneazzy et Nekfeu : Pascal Praud ne portera pas plainte

Sneazzy et Nekfeu : Pascal Praud ne portera pas plainte
Sneazzy et Nekfeu

Mis en cause dans le titre "Zéro détail" de Sneazzy en feat avec Nekfeu, Pascal Praud a annoncé qu'il ne porterait pas plainte.


La polémique va peut-être s'éteindre d'elle-même ou connaître un épisode juridique qui ne sera pas du fait de Pascal Praud. Mis en cause dans le titre "Zéro détail", tiré du dernier album de Sneazzy en featuring avec Nekfeu, le journaliste de CNews a expliqué à Télé Loisirs qu'il ne portera pas plainte contre les deux rappeurs alors que lundi matin, en ouvrant son émission, il expliquait qu'il réfléchissait encore aux suites à donner.

La phrase sur laquelle porte la polémique est celle-ci : 

«Les journalistes salissent l’islam, sont amateurs comme Pascal Praud. Ça mérite une balle dans le cervelet, le canon au fond de la bouche».

Dans un premier temps, Pascal Praud n'a pas répondu, se fendant juste d'un tweet de remerciement en fin de week-end à ceux qui le soutiennent : 

Ce matin, alors qu'il était présent sur l'antenne de CNews pour son émission "L'heure des pros", il a juste rappelé "qu'il réfléchissait à la suite à donner à ces menaces"  et qu'elles pouvaient être sévèrement punies.

"On me dit que ces paroles qu'ils ont prononcées tombent sous le coup de la loi et que les menaces de mort proférées sont punies sévèrement, par 5 ans de prison et 45 000 euros d'amende"

Finalement, joint par Télé Loisirs après son passage à l'antenne, le journaliste a confirmé qu'il ne porterait pas plainte préférant, semble-t-il, ne pas alimenter lui-même la polémique et espérant peut-être que la justice se saisisse directement de l'affaire. "Quand tu portes plainte, tu fais de la pub à ces gens" s'est justifié Pascal Praud dans sa réponse à Télé Loisirs.

Grégory Curot