Koba LaD : la justice se penche sur son agression

Koba LaD : la justice se penche sur son agression

Et aussi sur la vengeance qui a suivi...

On pensait cette affaire morte et enterrée. Koba LaD qui s'était fait agresser à la sortie de la gare Saint-Charles à Marseille avait ensuite, semble-t-il, passé quelques coups de fil, histoire que cette histoire ne reste pas impunie. Quelques heures après, ses assaillants, certains en sang, lui demandait pardon dans des vidéos postées sur les réseaux sociaux. A priori, cela devait être la fin d'une péripétie, la "loi de la rue" avait parlé. Sauf qu'elle ne peut pas vraiment se soustraire à la "vraie loi". Alors la justice s'est emparée de l'affaire et a demandé l'ouverture d'une enquête.

Le parquet de Marseille et la sûreté départementale des Bouches-du-Rhône a effectivement demandé l'ouverture d'une enquête mais on ne sait pas pour le moment si le rappeur de l'Essonne est personnellement visé. A priori, c'est plutôt lui la victime et il n'apparaît sur aucune vidéo au cours desquelles ses agresseurs sont menacés et violentés. Mais rappelons que la justice marseillaise a déjà condamné l'artiste en 2020 pour un délit de fuite après un accident de voiture. Il avait écopé de trois mois de sursis et 140 heures de travaux d’intérêt général.

La justice cherche donc à savoir qui a réellement agressé Koba mais aussi qui l'a violemment vengé. Dans cette histoire de violences urbaines, la justice veut identifier, d'établir les responsabilités et de punir les coupables.

Koba en fera-t-il partie ? Rien n'est certain pour le moment mais gageons que l'artiste du Bât. 7 se serait bien passé de cette publicité...