Acculé, Travis Scott engage le même avocat que Donald Trump

Acculé, Travis Scott engage le même avocat que Donald Trump

Il prépare la bataille juridique.

Donald Trump n'est plus président des Etats-Unis mais ses ramifications sont partout. Visé par plus de 250 plaintes de victimes du mouvement de foule lors de l'Astroworld Festival qui a coûté la vie à 10 personnes – dont un garçon de neuf ans – et en a blessé des centaines d'autres, Travis Scott s'est entouré d'une très grosse équipe juridique. Il a embauché Daniel Petrocelli, chef du contentieux du cabinet d'avocats O'Melveny & Myers LLP, basé à Los Angeles, selon Billboard et ancien défenseur de l'homme d'affaires devenu politicien. Les partenaires du cabinet Steve Brody et Sabrina Strong le représenteront également.

Petrocelli est un grand nom du monde juridique ayant représenté de nombreux clients haute gamme. En 1997, il a remporté un procès pour mort injustifiée de 8,5 millions de dollars contre O.J. Simpson au nom de la famille de Ron Goldman. Plus récemment, il défend la chanteuse pop Kesha dans un procès qui prétend qu'elle a diffamé le producteur de musique Dr. Luke en l'accusant de viol. Mais il a aussi eu des affaires impopulaires. Au cours de la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016, Petrocelli a été embauché pour le défendre contre les poursuites pour fraude lors des séminaires immobiliers de l'Université Trump. Il a également représenté le magnat du cinéma en disgrâce Harvey Weinstein contre les allégations d'agressions sexuelles portées par l'actrice Ashley Matthau en 2004.

Travis Scott fait face à un procès de plus de 3 milliards de dollars et même s'il y a peu de risques qu'il soit condamné en nom propre, le rappeur a compris qu'il valait mieux prévenir depuis que les familles des victimes ont été nombreuses à refuser son aide ce qui laisse augurer une intense bataille juridique dans les mois à venir.