DaBaby : dans la sauce jusqu'au cou, il contre-attaque

DaBaby : dans la sauce jusqu'au cou, il contre-attaque

Le rappeur essaie de répondre tant bien que mal à ceux qui l'accusent d'être homophobe.

DaBaby ne traverse pas la meilleure période de sa carrière. S'il est actuellement en train de préparer ce qu ressemble à un nouveau projet solo, après l'incroyable succès des deux derniers, le rappeur s'est mis dans la sauce tout seul, à cause de ses déclarations étranges sur la scène du Rolling Loud Festival, où il a associé semble-t-il l'homosexualité avec le fait d'avoir le SIDA... Des propos assez bizarres et incompréhensibles, entre la bêtise crasse et la blague qui va trop loin. Depuis, le rappeur se fait allumer sur tous les réseaux sociaux.

Si certains comme T.I ou encore Boosie Badazz ont tenu à soutenir les propos du rappeur (pas forcément les deux mecs les plus intelligents du game US, ceci dit...), la plupart des personnalités qui ont commenté cette histoire trouvent que DaBaby est un gars haineux et un peu stupide. Les réponses les plus visibles ont été celles de Quest Love, grand producteur du mouvement rap aux US, de Lil Nas X, mais aussi de Madonna. La reine de la pop a allumé le rappeur pour son ignorance, en lui rappelant notamment toutes les manières d'attraper le SIDA qui n'ont rien à voir avec des pratiques homosexuelles ou le fait d'être un junkie.

 
 
 
 
 

A côté de ça, les internautes ont également ressorti un soupçon de meurtre qui pèse sur le rappeur depuis 2018, même s'il a toujours affirmé avoir agi en état de légitime défense. Devant l'ampleur de la polémique, DaBaby a décidé de répondre à ses détracteurs, qui sont de plus en plus nombreux. Dans une story Instagram, il a écrit que "Vous tous, faibles et cramés, vous essayez d'utiliser la communauté LGBT pour faire un comeback. La communauté LGBT n'a pas besoin de vous, c'est vous qui avez besoin d'eux".  

Une défense un peu plus intelligente que sa première réponse à la polémique sur Twitter, dans laquelle il affirmait que ses fans à lui, même homosexuels, avaient la classe et n'étaient pas des junkies avec le SIDA. Mais ça ne suffira probablement pas à calmer les internautes. Ni à empêcher les marques de le lâcher complètement, lui qui a déjà perdu plusieurs sponsors à la suite de cette affaire.

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios