Tayc : accusé de racisme, il s'excuse

Tayc : accusé de racisme, il s'excuse

Dans une story Instagram.

Empêtré dans une histoire de racisme suite à d'anciens tweets qui ont refait surface, Tayc a, dans un premier temps, expliqué que son compte avait été piraté avant de laisser couler de l'eau sous les ponts, le temps que les tensions s'apaisent un peu. Aujourd'hui, il présente ses excuses et s'explique.

Dans un long message dans une story Instagram, le chanteur marseillais a fait son mea culpa.

Logiquement, il a expliqué qu'il a préférait attendre que "l'effet bad buzz" s'estompe et que "la tension descende" avant de revenir sur cet épisode malheureux qui pourrait mettre un frein à sa carrière pourtant ascendante.

"Je me sens obligé de clarifier les choses, ne serait-ce que pour celles et ceux qui ont pu douter de moi. Je le sais, toutes ces histoires ont offensé, blessé et déçu certains d'entre vous, alors je vous en demander le pardon".

Il a ensuite répété son amour et son respect pour les femmes noires que les critiques des Internautes portaient justement sur ce thème et sur le fait qu'il avait dénigré à la fois la communauté noire et surtout ses femmes dans des tweets datant de 2012-2013.

"Je suis noir, fier de ça et j'ai un profond RESPECT et un amour INDESCRIPTIBLE envers mon peuple et nos FEMMES... Je le montre chaque jour, je le montrerai toujours et je ne laisserai personne prôner le contraire."

Le problème, comme on peut le voir sur les tweets qui suivent, c'est que ces excuses arrivent peut-être un peu tard et surtout qu'elles viennent contredire les premières déclarations de Tayc selon lesquelles sont compte avait été piraté. C'est en tout cas de ce qui ressort de certains messages.

Bref, pour les internautes, le doute subsiste et Tayc aura du mal à faire oublier ce bad buzz. Mais on lui souhaite quand même de pouvoir reprendre le fil d'une carrière florissante.