Tayc : accusé de racisme, il se défend

Tayc : accusé de racisme, il se défend

Le chanteur marseillais est en plein bad buzz.

Tayc a eu la mauvaise surprise de voir réapparaître d'anciens tweets dans lesquels il dénigrait les femmes noires et les Antillais. Accusé de racisme et pris pour cible sur les réseaux sociaux, le rappeur s'est défendu dans une vidéo.

Les réseaux sociaux ont une mémoire incroyable et il y a toujours quelqu'un pour aller fouiller dans le passé d'un artiste ou d'une célébrité. C'est exactement ce qui s'est passé avec Tayc. Le chanteur marseillais a eu la désagréable surprise de revoir surgir sur le devant de la scène des tweets datant de plusieurs années dans lesquels il critiquait les femmes noires et traitait les Antillais d'esclaves. Twitter l'a aussitôt pris en grippe et de nombreux messages demandant de le "mettre dans la sauce" sont apparus sur le réseau à l'oiseau bleu, mettant Tayc en TT pour autre chose que sa musique.

Alors que la cote du chanteur est en hausse constante depuis plusieurs mois, il a essayé d'éteindre l'incendie en expliquant, à travers deux vidéos postés également sur les réseaux sociaux, qu'il avait été victime d'un piratage et qu'il n'était pas l'auteur des messages incriminés. Il a notamment essayé de démontrer qu'un usurpateur qui a avait pris son nom et avait publié des tweets homophobes et racistes, lui avait déjà porté préjudice dans le passé.

C'est un coup dur pour Tayc alors que sa carrière prenait réellement son envol. Les prochains mois risquent d'être déterminants pour la suite.