Gucci Mane veut que ses haters meurent du coronavirus

Gucci Mane veut que ses haters meurent du coronavirus
Gucci Mane

Encore un perdu dans le confinement...

Le confinement risque de se poursuivre encore un long moment et risque de faire de plus en plus de ravages. Cela fait plusieurs jours qu'on vous explique les errements et la folie qui gagne le producteur de Chicago Young Chop. Mais une autre star du rap américain vient de craquer. Complètement. Dans un tweet, Gucci Mane a en effet demandé que ses haters soient infectés du coronavirus et en meurent. Rien que ça !

Cela avait beau être le dimanche de Pâques, Guwop n'a pas fait dans la dentelle. Il a écrit : "Je prie pour que mes ennemis meurent du coronavirus".

C'est peu dire que la violence de ses propos n'a pas été très bien accueillie, c'est le moins que l'on puisse dire, surtout le jour d'une fête religieuse d'importance. Les réactions ont été déçues et certaines ont même montré de la colère. Pour cette phrase, Gucci a été extrêmement critiqué.

Il faut dire qu'elle est particulièrement mal venue surtout aujourd'hui, alors que les Etats-Unis sont le pays le plus touché au monde par le Covid-19 et qu'ils comptent plus de 22 000 morts. Surtout, Gucci va l'inverse du monde du hip-hop puisque des artistes comme Scarface, Slim thug ou encore Fred The Godson sont touchés ou ont été infectés par le virus et que beaucoup de rappeurs se sont engagés dans la lutte contre le coronavirus, soit par des dons d'argent, soit de matériel ou de masques. Non, décidément, Gucci Mane a perdu une occasion de se taire... Mais malgré le nombre incroyable de tweets qu'il a reçu en réponse, le rappeur né en Alabama n'a pas retiré son message.

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios