Public Enemy : les raisons de leur séparation

Public Enemy : les raisons de leur séparation

On sait pourquoi Flavor Flav a été évincé du groupe Public Enemy.

Flavor Flav a été évincé du groupe Public Enemy ce dimanche 1er mars. Les raisons de la séparation surprise viennent d’être dévoilées dans un communiqué officiel.

C’est la fin d’une époque. Une page se tourne pour Public Enemy. Le groupe de rap iconique a décidé de virer Flavor Flav, un des leaders et cofondateur de la team. Une question demeure : pourquoi ? La raison vient d’être enfin dévoilée dans un communiqué officiel.

Ce dimanche 1er mars, Bernie Sander faisait un meeting à Los Angeles. Dans ce rendez-vous était présent une personnalité connue du grand public depuis des années : Chuck D. Chose qui n’a pas du plu à son collègue Flavor Fav. Ce dernier s’est empressé d’exprimer son mécontentement sur les réseaux. Après cette querelle, on apprenait que Fav avait été définitivement mis à l’écart de la team. Evidemment, le lien a directement été fait entre les récents événements et la décision surprenante et radicale. Mais dans un communiqué officiel, Public Enemy a décidé de remettre les pendules à l’heure.

Le communiqué l’affirme : "Public Enemy ne s’est pas séparé de Flavor Flav au sujet de ses opinions politiques. Flavor Flav fait l’objet d’une suspension depuis 2016. Et là, c’était la dernière goutte pour le groupe. Il avait déjà manqué de nombreux concerts de Glastonbury au Canada, des séances d’enregistrement d’albums et des séances de photos. Il a toujours choisi de faire la fête plutôt que de travailler". Ce ne serait donc pas la présence de Chuck aux côtés de l'homme politique américain qui aurait été la raison principale de cette coupure.

Il ajoute : "Public Enemy Radio a visité l’Europe sans Flavor. Ils ont également fait de nombreux spectacles bénéfice sans lui. Pendant que Public Enemy Radio allait de l’avant, Flavor Flav jouait le rôle principal dans l’émission de téléréalité "Growing Up Hip Hop New York", où ses enfants discutaient d’une intervention et le mettaient en désintox. Il est temps de passer à autre chose et tout le monde souhaite bonne chance à Flavor".

Flav affirme que Chuck D ment et que la raison est uniquement politique. Il s’est exprimé sur ses réseaux.

Il écrit : "@Mrchuckd vous tu te moques de moi en ce moment? Au sujet de Bernie Sanders? tu veux détruire quelque chose que nous avons construit plus de 35 ans SUR LA POLITIQUE? Tout cela parce que je ne veux pas appuyer un candidat… Je suis très déçu de toi et de vos décisions en ce moment, Chuck".

Il ajoute : "Aussi @Mrchuckd … je ne prends pas de drogues comme tu l’affirmes et je suis clean depuis 10 ans… J’ai déjà combattu la toxicomanie et, comme des millions d’autres Américains, je sais combien cela coûte très cher. Chuck, tu sais bien mentir sur ce genre de choses".

Selon vous, qui a raison ?