Kalash interpellé sur les Champs-Elysées suite à la dégradation de véhicules !

Kalash interpellé sur les Champs-Elysées suite à la dégradation de véhicules !

Un week-end fort en émotions pour Kalash, qui s’est fait arrêter à Paris.

L’auteur de “Mwaka Moon” commençait bien son week-end, alors qu’il était l’invité surprise de la troisième soirée de la semaine de concert de Drake à l’AccorHotels Arena parisien. Loin de rester sur cette belle énergie, Kalash s’est retrouvé en plein ride sur les Champs-Elysées à la sortie du concert, avant de se faire arrêter par les forces de l’ordre, pour dégradation de plusieurs voitures.

Le chanteur et rappeur a marché sur les traces de l’artiste belge Hamza en participant aussi à la tournée du Champagne Papi Assassination Vacation Tour”, via l'interprétation du fameux hit “Mwaka Moon” lors du concert de Drizzy, sans la présence de son acolyte Damso sur le morceau. Une belle soirée qui n’a pas résumé le week-end de Kalash, qui a aussi fait parlé de lui suite à une arrestation.

En direct des Champs, il a été filmé à plusieurs reprises au volant de sa Porsche, apparemment alcoolisé, raison pour laquelle il aurait “joué à MarioKart” dans la capitale...  allant jusqu’à rentrer dans d’autres véhicules.

 

 

Interpellé, Kalash s’est visiblement débattu en insultant les policiers qui ont décidé de le menotter et de l’embarquer direction la garde à vue “pour outrage et rébellion envers personnes dépositaires de l’autorité publique”. Entre performance explosive et délit de fuite, c’était bel et bien une soirée et un week-end mouvementés pour l’artiste, qui pourrait bien être poursuivi par la justice suite aux faits...

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

LE RAPPEUR KALASH ARRÊTÉ POUR UN DÉLIT DE FUITE La nuit du samedi à dimanche, le rappeur martiniquais Kalash a été arrêté pour un délit de fuite suite à un accrochage en voiture, kalash revenait d'une invitation au concert de Drake et sur son chemin de retour il a embouti plusieurs voitures. Quelques minutes après sa fuite, les policiers ont finit par bloquer la porche du rappeur... Entouré de quatres policiers et très en colère, "Ya quoi ici", "lâcher moi" dit-il. Kalash proteste auprès des policiers qui finissent par le maîtriser et le conduire au commissariat afin d'être placé en garde à vue. Le Rappeur pourrait bien être poursuivi pour délit de fuite et outrage à agents de la force publique. #actualite #artistedumoment #artistefrançais #divertissements #freekalash #kalash972 #personnalite #rapfrançais #rapinfo #repost #teamkalash #teamkalash972 #champselysees #zuainfo

Une publication partagée par Zua Info (@zua_info) le 17 Mars 2019 à 5 :57 PDT

 

-Anaïs Koopman



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios