Moha La Squale et Romeo Elvis ne sont plus égéries Lacoste

Moha La Squale et Romeo Elvis ne sont plus égéries Lacoste

La marque au crocodile a cessé sa collaboration avec les deux artistes, accusés d'agression sexuelle.

On peut dire que la rentrée 2020 a été plutôt mouvementée pour notre rap français. Après quelques mois de ralentissement à cause du CoVid, les informations importantes se sont enchaînées à grande vitesse : sortie de Damso, accusations d'antisémitisme pour Freeze, ou encore les histoires d'agressions sexuelles qui ont été dévoilées au grand jour. S'il y a bien une marque qui est bien embêtée par ces accusation de harcèlement / agression / viol, c'est Lacoste. En effet la marque avait choisi comme égéries Moha La Squale et Romeo Elvis, tous deux accusés d'avoir eu des comportements plus qu'inappropriés avec des jeunes femmes.

Si Romeo Elvis est visiblement accusé d'attouchements malvenus, Moha La Squale risque lui beaucoup, beaucoup plus gros. Du coup, Lacoste a décidé de se séparer de ses deux égéries en cessant la collaboration avec les deux rappeurs. La marque affirme également que ces artistes ne correspondent plus avec l'image que veut donner Lacoste et qu'ils véhiculent des valeurs contraires à celles de la marque française. 

Si Romeo a perdu son sponsor à cause du témoignage de sa victime, Lacoste avait déjà enclenché une prise de distance avec La Squale bien avant les dépôts de plaintes visant le rappeur. En effet, ses nombreux soucis avec la justice plus tôt dans l'année avaient convaincu la marque de cesser progressivement la collaboration. Les plaintes pour viol n'ont donc fait qu'accélérer un processus déjà bien entamé.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios