Young Thug et Gunna : qu'est-ce que la loi RICO qui a permis leur arrestation ?

Young Thug et Gunna : qu'est-ce que la loi RICO qui a permis leur arrestation ?

Les deux rappeurs d'Atlanta ont récemment été incarcérés et semblent face à une situation sans issue.

L'arrestation de Young Thug et Gunna fait la une des médias depuis le 10 mai dernier. Les rappeurs phares de la scène musicale américaine font face à un acte d'accusation de plus de 56 pages. Les artistes sont accusés de complot en vue de violer la loi sur les organisations criminelles, de racket, de meurtres, de vol à main armée et d'activités criminelles de gang. Ils se sont également vu refuser leurs demandes de liberté conditionnelle. La situation des rappeurs est bloquée par une loi appelée la loi RICO. 

La Racketeer Influenced and Corrupt Organizations Act (RICO) est une loi fédérale adoptée en 1970 aux États-Unis.⁣⁣ Elle est destinée à combattre le crime organisé aux États-Unis. Elle permet d'engager des poursuites et d'infliger des sanctions civiles pour des activités de racket exercées dans le cadre d'une organisation criminelle. 

Dans le cadre de RICO, la portée des poursuites potentielles contre les personnes qui participent au crime organisé a été élargie, ainsi que les sanctions en cas de condamnation. Sous RICO, les avoirs des suspects peuvent être gelés, les empêchant de cacher leurs bénéfices jusqu’à ce que l’affaire puisse être résolue. Si l’accusation de RICO est prouvée, elle peut entraîner jusqu’à 20 ans d’emprisonnement pour chaque chef de racket, ainsi que la confiscation de tous les actifs liés au racket, y compris ceux liés à des entreprises légitimes.

Dans le cas de l'arrestation de Young Thug et Gunna, leurs crimes étant assimilés à leur label Young Stoner Life, la loi RICO bloque leur libération. Affaire à suivre de très près, on attend avec impatience la décision de la justice.