Remy Ma affirme que Doja Cat n'est pas une rappeuse

Remy Ma affirme que Doja Cat n'est pas une rappeuse

Elle déclenche la guerre sur Twitter.

Ebro Darden, animateur de la radio Hot 97, a dit un jour que les capacités rapologiques de Doja Cat étaient "de premier ordre", mais Remy Ma refuse de l'appeler une rappeuse. Lors d'une interview avec DJ EFN et N.O.R.E. pour le podcast "Drink Champs", la Terror Squad MC a rapidement mis N.O.R.E. à sa place quand il a qualifié l'artiste "Say So" de "rappeuse".

"Je ne pense pas qu'elle soit une rappeuse" (...) Soyons clairs avec ça. Ils l'ont mise dans la catégorie rappeur, je ne pense pas que ce soit un rappeur. Mais elle fait des disques chanmés, et je pense qu'elle est chanmée."

Les commentaires de Remy Ma ont déclenché une cascade de réponses sur Twitter. Certaines personnes ont été déconcertées par les remarques de Remy, tandis que d'autres étaient tout à fait d'accord avec elle.

"Est-ce que Doja Cat est une rappeuse ? Mmm nah je ne dirais pas nécessairement cela, mais elle rappe beaucoup de couplets sur des rythmes pop.

"Je suis tellement d'accord avec Remy Ma. Elle est définitivement chanmée"

" Vous devez tous comprendre d'où vient Remy Ma. Elle a grandi à une époque où les artistes rappaient et ne chantaient pas. La musique de Doja Cat est plus pop que rap, et c'est un fait."

Certains étaient même en colère contre l'interview et les propos tenus par Remy Ma : "Remy Ma disant que Doja Cat n'est pas une rappeuse, m'a juste énervé. Et toi, es-tu une rappeuse ? Quelle est la dernière chanson que TU as sortie ?"

Malgré le soutien de certains/certaines, il est clair que le commentaire de Remy Ma n'arrive pas vraiment au bon moment, sachant que Doja Cat, à bout, avait annoncé il y a quelques jours vouloir arrêter sa carrière. Heureusement pour les fans, la star a finalement tenu à s'expliquer et s'excuser :

"Je peux voyager, je peux bien manger, je peux voir de nouvelles personnes, je peux sourire, je peux me créer les souvenirs dont je rêvais, je peux rire, je peux soutenir ma famille et mes amis, je peux découvrir le monde, et je peux redonner à tout le monde grâce à vous. Je me dois beaucoup aussi. Je me dois la chance de m'ouvrir et d'être bonne avec les gens. Je me dois la mort de mes peurs qui ne me permettaient pas d'ouvrir mon cœur."

Doja, qui a été la tête d'affiche du festival de musique Lollapalooza Brazil à São Paulo vendredi, s'est finalement rappelée les avantages de se produire dans une nouvelle ville... Reste à voir comment elle va réagir à la polémique lancée par Remy Ma...