Tonton David : un album posthume ?

Tonton David : un album posthume ?

Ses enfants ont ouvert une cagnotte pour le produire.

Tonton David, une des figures tutélaires du reggae français est mort le 16 février 2021 d'un AVC. Aujourd'hui, ses enfants lancent une cagnotte pour produire le dernier rêve du chanteur, un disque posthume. Il travaillait sur ce projet depuis plusieurs mois et il est mort en gare de Metz alors qu'il revenait justement de sessions d'enregistrement parisiennes. C'est en tout cas ce que dévoile le Républicain Lorrain.

 "Dimanche [14 février, NDLR], alors qu'il revenait de Paris où il enregistrait son dernier album, il a été victime d'un AVC à la descente de son train en gare de Metz. Transféré à l'hôpital de Nancy, il était semble-t-il déjà en état de mort cérébrale."

Tonton David est, semble-t-il, en train de reprendre le micro, un projet qu'il caressait depuis plusieurs années puisqu'il en parlait déjà en 2017 dans les colonnes du Parisien. Il avait refait récemment un concert, en septembre 2020 à l'Espace Théodore-Gouvy de Freyming-Merlebach où il avait offert les places aux soignants pour les remercier de la leur lutte contre le coronavirus. Il n'ira malheureusement jamais au bout de son idée mais ses enfants souhaitent tout de même sortir ce disque afin de rendre hommage à leur père et ainsi honorer sa mémoire. Pour cela, ils ont mis en place une cagnotte qui servira autant à courvir les frais funéraires qu'à produire le denier album de Tonton David, "Un job ou un bizz".

Dans le descriptif de la cagnotte, il est écrit : 

"Nous sommes Samuel, Zachary, Salomé et Théo, les quatre enfants de Ray David Grammont, plus connu sous le nom de Tonton David. Nous tenons d'abord à vous remercier pour vos nombreux messages, appels, soutiens et hommages à son égard. Un artiste, un père nous a quitté le mardi 16 février. Face à ce départ brutal, nous ne possédons pas les moyens de lui offrir l'hommage qu'il mérite de par la place qu'il aura laissé dans nos coeurs et dans le paysage musical francophone. De ce fait, nous organisons la présente cagnotte afin de récolter les fonds nécessaires pour son départ. Installé dans l'est de la France depuis une quinzaine d'années, notre père avait depuis mené une vie éloignée des projecteurs, profondément ancré dans la vie locale et avec beaucoup d'affection pour la Moselle."

A l'heure où ces lignes sont écrites, plus de 24 000 euros ont été d'ores et déjà collectés. Si vous souhaitez contribuer, vous pouvez cliquer ici.