Hamza confirme un projet commun avec Damso !

Hamza confirme un projet commun avec Damso !

Une confirmation qui sonne comme une promesse.

En pleine promotion de son projet "140 BPM 2", qui a d'ores et déjà marqué les esprits, Hamza a confirmé au Parisien qu'un projet commun avec Damso devrait effectivement voir le jour. S'il n'a pas donné de date ou de timing précis, rien que cette annonce a suffi à mettre le feu chez les fans de rap français.

C'est sans doute un des rares petits reproches que le public peut faire à l'excellent projet d'Hamza, il n'y a pas de feats avec Damso. Interrogé à ce sujet et sur la proximité qui unit les deux rappeurs belges, le créateur de "140 BPM 2" a confirmé qu'un album en commun était une vraie possibilité.

"Oui, cela pourrait se faire. On en a déjà parlé tous les deux et c'est un projet que l'on fera. Reste à trouver le temps. D'autant que nous avons déjà beaucoup de titres enregistrés qui dorment…"

Plus qu'une anecdote, les propos d'Hamza sont plutôt une promesse pour le futur que le public rêve de voir se concrétiser très rapidement.

 

Dans cette interview, le Sauce God explique aussi son nouveau positionnement artistique marqué par une forte empreinte drill.

"Cela a donné une trentaine de titres, j'en ai gardé un peu moins de la moitié. J'ai toujours aimé travailler les mélodies, mais cette fois, j'ai eu aussi envie de davantage jouer avec les mots, de trouver plus de punchlines."

Cela lui a notamment permis de faire des feats avec des spécialistes des ambiances sombres comme Gazo ou Kaaris avec qui les choses semblent avoir été assez fluides...

"Cela fait un moment que nous parlons grâce à la messagerie sur Instagram. Et cela s'est fait tout aussi simplement."

Hamza exploite donc une nouvelle facette de son talent, lui qui, pour la première fois depuis des années a pu, contraint et forcé certes, se poser et travailler "à l'ancienne" comme il l'explique dans les colonnes du quotidien.

"Le confinement en 2020 a mis un coup d'arrêt à plusieurs années où je ne m'étais pas arrêté. Cela m'a aussi permis de me recentrer, de prendre du recul. Je me suis fait livrer un peu de matériel chez moi et j'ai commencé à bosser dans ma chambre comme quand j'étais adolescent."

 

Le résultat de tout cela est à écouter juste ici : 

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios