IAM, Nekfeu, PNL : le top 5 des vendeurs de vinyle de rap FR

IAM, Nekfeu, PNL : le top 5 des vendeurs de vinyle de rap FR

Il y a de belles surprises dans ce classement des plus gros vendeurs de vinyle du rap français.

Le vinyle, pour nos lecteurs de moins de 20 ans, c'est un format musical physique qui avait presque quasiment disparu après l'apparition du Compact Disc (ou CD) dans lequel est toujours consommé la musique aujourd'hui. Beaucoup plus large et plus épais qu'un CD, le vinyle donnait un son avec un grain particulier et tournait à 78 tours par minute. Tombé en disgrâce depuis les années 90, il effectue cependant un beau retour en force notamment chez les trentenaires qui raffolent de ces objets vintage.

Il existe une belle histoire d'amour entre le rap et le vinyle puisque ce dernier a accompagné le rap pendant tout le début de sa vie. Et si aujourd'hui on observe un regain d'intérêts pour ce format, là encore, on peut dire merci au public rap, grand consommateur de vinyles. La preuve avec le top 5 des plus gros vendeurs de vinyle en rap français, qui nous montre que toutes les générations s'y sont mis. C'est Lomepal qui termine premier de ce classement, avec 11 157 ventes vinyles de son album "Jeannine". Juste derrière on retrouve le grand classique "L'Ecole du Micro d'Argent" d'IAM, sorti il y a plus de 20 ans mais qui nous fait encore 10 000 ventes vinyles.

En troisième position on retrouve un des surprises de ce classement : "Adios Bahamas", de Népal, avec 7 900 ventes. Le rappeur parisien nous a quitté cette année avant de nous livrer un album que beaucoup considèrent comme une référence et on ne peut s'empêcher de penser au fait qu'il n'aura pas eu le temps de profiter de cette reconnaissance... On retrouve ensuite "Feu" de Nekfeu (qui a pourtant sorti 2 autres albums depuis) et "Deux Frères" de PNL



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios