Akon se confie sur "Detox" de Dr. Dre

Akon se confie sur "Detox" de Dr. Dre

Et ravive nos regrets.

Décidément, Akon est très prolixe en ce moment. Alors qu'il a créé la polémique avec ses propos sur les Noirs américains et leur retour en Afrique, il a aussi expliqué dans une autre partie de son interview avec VladTV les raisons qui l'avaient poussé à ne pas signer Drake. Aujourd'hui, dans un nouvel extrait de cet entretien, il revient sur "Detox", l'album mythique de Dr. Dre et sur sa participation à ce projet. Le chanteur explique que cet opus contient des bangers et des titres incroyables que, malheureusement, personne n'entendra jamais.

Dans cette interview, Akon explique que Dre est extrêmement perfectionniste et se dit déçu que le monde n'entende jamais une partie des chansons issues de ces sessions de travail.

"Honnêtement, s'il fait [de la musique], ce devrait être simplement un passe-temps, pour la passion, pour l'amour. Mais Dre est un perfectionniste dans tout ce qu'il fait. Et je pense qu'il a toujours eu peur de ne pas accomplir ce qu'il pensait devoir faire ou ce que le monde attendait de lui."

Akon, qui a fait équipe avec Dr. Dre et Snoop Dogg sur le single "Kush" sorti en 2010, rapporte aussi qu'il a enregistré de très bons titres avec fondateur d'Aftermath et que ceux-ci ne sortiront jamais. Il a également avoué avoir été impressionné par la qualité de ce qu'il avait entendu pendant les séances de "Detox" qui restent encore totalement inédites.

"Je ne pense pas que [Dre] comprenne vraiment son pouvoir. Sors cet album ! Je sais pertinemment que j'ai fait quelques bangers que le monde n'entendra probablement jamais. Mais mec, de ce que j’ai entendu quand nous travaillions ensemble, mec ils sont tellement chauds ! Mais c'est juste un perfectionniste - trop parfait."

Pour Akon, Dre aurait dû lancer "Detox" un peu après la sortie de "Compton" en 2015.

"Je pense que c'était un test pour voir comment le monde allait le percevoir. Mais je pense honnêtement que s'il avait suivi avec "Detox", il nous aurait tués."

A écouter Akon, on ne peut qu'avoir des regrets sur "Detox" et sur le fait qu'on n'entendra jamais les titres qui ont été enregistrés pour ce projet.