Lord Kossity critique le rap actuel

Lord Kossity critique le rap actuel

Il n'est pas tendre avec la nouvelle génération.

Est-ce une question de génération ? Après Rohff qui s'était déjà montré assez critique quant à la nouvelle vague dans le rap français, c'est au tour de Lord Kossity, qui est de la même époque qu'Housni, de tacler la jeune garde. Lord Ko a connu une grosse période de silence. Mais, depuis peu, il est de retour aux affaires. Il joue dans une série, "Diana Boss" diffusée sur Arte et disponible en replay et devrait sortir deux albums en 2022. Bref, il est "back dans les bacs" comme disaient ses amis de NTM. Alors, pour Le Parisien, il a fait le point sur ses projets et sa carrière, non sans donner son avis sur la génération actuelle qui secoue le rap français. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne la valide pas du tout... D'ailleurs, il tient à expliquer : "ce n’est pas du rap, c’est de la pop urbaine..." avant de préciser le fond de sa pensée.

"Dans le rap, il y a des exigences en termes de production, de flow, de contenus. Après, ça plait aux jeunes, il y a de la créativité, mais à mes yeux, ça ne respecte pas le cahier des charges du rap, tout comme le squash, ce n’est pas exactement du tennis."

Autrement dit, ce que l'écoute aujourd'hui, ça ressemble à du rap, ça a le goût du rap mais ce n'est pas du rap, les intéressés apprécieront...

Heureusement, certains échappent à la critique puisque Lord Kossity en a quand même validé quelques-uns :

"Fianso, lui, il est dans le rap, dans la tradition des kickeurs. 1995 ou Nekfeu aussi, ça frappe bien."