The Game trouve qu'on lui manque de respect

The Game trouve qu'on lui manque de respect

Pour tout ce qu'il a fait pour les jeunes artistes.

The Game n'est pas content. Il trouve qu'il n'a pas la reconnaissance qu'il mérite et trouve qu'on lui manque même clairement de respect. Alors il le dit. Parce que derrière le thug, il y a aussi un petit coeur qui bat...

The Game s'est épanché sur Twitter. Il pense qu'on ne respecte pas assez tout ce qu'il a fait pour les autres artistes de côte ouest des Etats-Unis et la façon dont il les a accompagnés au début de leur carrière. Il a donc déclaré qu'il refusait d'être une "marionnette" et que Dr. Dre et le fondateur du label TDE, Anthony "Top Dawg" Tiffith, savaient très bien tout ce qu'il avait fait pour les jeunes artistes de L.A. notamment.

"Je n’ai jamais eu de reconnaissance de la part de l’industrie, parce que je n’ai pas voulu faire la marionnette contre de l'argent. Vous savez tout ce que j'ai fait pour de nombreux artistes de la West Coast ? J'ai simplement voulu être bon. On m'a proposé des commissions d’intermédiaire, j'aurais pu signer des artistes mais ce que je voulais, c'était voir de jeunes mecs gagner et s'en sortir. Demandez à Dr. Dre, demandez à Top Dawg, demandez aux artistes… Je n'ai pas changé depuis 2003, je reste constant dans ma démarche."

C'est d'ailleurs de cette façon qu'en juin dernier, il avait parlé de Kendrick Lamar et des artsites de TDE. Il avait dit : c'est la famille.

"J'ai parlé à Top Dawg, il m'a dit que Kendrick allait revenir très bientôt. On ne sait pas ce que ça veut dire bientôt mais Kendrick, c'est mon gars, s'il travaille, c'est une bonne nouvelle. Je l'adore. Tout le TDE, c'est la famille."

Ceci dit, il avait ensuite rappelé que personne ne pouvait le surpasser, que ce soit ses gars ou non...

"Personne à Compton ne peut dépasser Game Personne à Compton ne peut me surpasser. Kendrick, c'est mon gars, je l'aime, il fait son truc. Mais je lui ai montré comment faire quand il était à pied et que j'étais en Range Rover. Mais le mec le plus dur de Compton, le meilleur rappeur, le meilleur parolier, c'est moi. Personne ne peut dire le contraire."

Il ne faudrait quand même pas oublier qui est le patron...