Notorious BIG aurait été assassiné sur ordre de Suge Knight !

Notorious BIG aurait été assassiné sur ordre de Suge Knight !

Le témoignage d'un ex-agent du FBI est accablant pour le patron de Death Row.

On ne sait toujours pas qui a tué Biggie et on ne connaît pas non plus le meurtrier de Tupac. Les deux superstars, victimes de la guerre East Coast vs. West Coast, ont été assassinées au plus fort de la rivalité entre Bad Boys Records d'un côté et Deat Row de l'autre. Depuis cette date, les deux patrons des labels, Diddy du côté new-yorkais et Suge Knight du côté LA ont été pointés du doigt comme étant les donneurs d'ordre des meurtres des deux stars. Si rien n'a jamais été prouvé et que les conjectures vont toujours bon train, un ancien agent du FBI vient d'affirmer que Notorious Big a été tué sur ordre du patron de Death Row.

Samedi 29 mai, le New York Post a publié un rapport sur l'affaire vieille de 25 ans maintenant, dans lequel l'agent du FBI à la retraite Phil Carson, qui a travaillé dessus pendant deux ans, révèle qu'il a eu sous les yeux des documents scellés confirmant que Biggie a été assassiné à la demande de Suge Knight

Le meurtre aurait été l'oeuvre d'un dénommé Amir Muhammad, membre de la Nation of Islam, avec l'aide de policiers corrompus de Los Angeles.

Carson témoigne :

"Toutes les preuves l'accusent. Amir Muhammad a appuyé sur la gâchette. Et il y a eu beaucoup de monde pour l'aider à orchestrer son crime et qui lui ont permis d'appuyer sur la détente."

L'agent à la retraite va même plus loin et affirme que cette dissimulation est "la plus grande erreur judiciaire" qu'il ait vu en 20 ans passés au FBI et que personne n'a voulu l'écouter quand il a exprimé ses soupçons.

"J'avais des preuves que des agents du LAPD étaient impliqués et j'ai été arrêté par le LAPD et les avocats de la ville de Los Angeles."

Quoi qu'il en soit, son témoignage va dans le sens du point de vue du producteur Don Sikorski et du réalisateur Brad Furman, qui ont tous deux travaillé sur le film de 2018, "City of Lies" et qui, eux aussi, ont vu les documents dont parle Carson. "Toutes les réponses sont écrites noir sur blanc", a ainsi déclaré Sikorski.

Carson, lui, a voulu aller plus loin et les conclusions de son rapport sont sans équivoques :

"Amir Muhammad, alias Harry Billups, le parrain des deux enfants de l'officier du LAPD David Mack, a été identifié par plusieurs sources comme étant le tireur. Mack est un propriétaire d'une Impala SS noire 1995 avec roues chromées, la description exacte donnée comme la voiture étant conduite par l'homme qui a tiré sur Wallace."

Déjà inquiété à l'époque, Muhammad et David Mack ont été innocentés de toutes les accusations portées contre eux.

Tous espèrent maintenant que le dossier de l'enquête, qui n'est toujours pas clos, soit réactualisé, au vu de ses dernières révélations.

Pour mémoire, Notorious B.I.G., né Christopher Wallace, a été tué le 9 mars 1997 dans une fusillade à Los Angeles à l'intersection de Wilshire Boulevard et South Fairfax Avenue à la suite des Soul Train Music Awards.



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios