Booba est-il le seul rempart à Zemmour ?

Booba est-il le seul rempart à Zemmour ?

Le rappeur s'est une nouvelle fois opposé à l'éditorialiste.

Booba a la répartie facile. Même quand personne ne demande rien, comme La Fouine, le Duc dégaine facilement un tweet ou un message au mieux ironique, au pire insultant. Mais, quand il s'en prend à Eric Zemmour qui a une fois de plus totalement dérapé sur CNews, on ne peut que l'applaudir.

En roue libre depuis longtemps et sans aucune contradiction sur une chaîne qui se réjouit de ses sorties nauséabondes pour cause d'audience, l'éditorialiste a encore été trop loin. Son discours haineux trouvait cette fois sa source dans un clip tourné à Grenoble que tout le monde, médias et autorités, a pris des pour de vraies images de dealers livrant leurs clients. De là, la machine s'est emballée, chacun a sorti ses chiffres et des mots nouveaux comme "ensauvagement" ont pris de nouvelles dimensions.

Evidemment, Zemmour n'a pas été le dernier à jeter de l'huile sur le feu. Bien au contraire. Invité à s'exprimer au cours d'un débat au sujet plus qu'évocateur : "'Ensauvagement'ou incivilités ?" Le journaliste a expliqué, chiffres à l'appui qu'"on n'a jamais eu autant de faits divers" suivant en cela notre ministre de l'intérieur. Tous les deux ont été contredits par le ministre de la justice qui a expliqué que la courbe de la délinquance n'avait pas bougé depuis 10 ans...

Il a continué en disant qu'en raison du contexte sanitaire, "les jeunes ne sont pas allés au bled", sous-entendu, ils sont restés foutre le bordel et agresser les gens... "Ils ne vont pas tous au bled, bien évidemment. Mais il y a eu beaucoup qui vont au bled. Et d’ailleurs, ils sont très mal vus là-bas. Je connais des gens en Algérie, ils sont très mal vus en Algérie. Les Algériens les trouvent mal élevés, les trouvent grossiers, les trouvent violents. Et les Algériens n’aiment vraiment pas ça. La police algérienne est un peu plus rude qu’en France"

La peur est le fond de commerce de Zemmour, déjà dénoncé par Youssoupha il y a quelques années. Booba est aujourd'hui le plus virulent quand l'éditorialiste va trop loin et ses interventions, souvent agressives sont franchement salutaires. Cette fois encore, il menace Zemmour et dit sa colère devant ceux qui l'écoutent sans intervenir.

Si on était plus nombreux à boycotter Zemmour et ses dicours haineux, il n'aurait pas autant de poids dans une société de plus en plus inégalitaire...

Grégory Curot



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios