Jay-Z et Yo Gotti aident 150 détenus à faire un procès à l'État du Mississippi

Jay-Z et Yo Gotti aident 150 détenus à faire un procès à l'État du Mississippi

Les rappeurs Jay-Z et Yo gotti apportent leur aide aux détenus du Mississippi.


Un des rappeurs américains les plus influents de la terre, Jay-Z, et Yo Gotti ont obtenu le droit de représenter juridiquement 150 détenus et ont entamé une deuxième poursuite des services correctionnels du Mississippi.

Ils demandent à l'État du Mississippi et au tribunal de remédier aux conditions de détentions barbares et plus que médiocres au centre pénitencier de Parchman. Ils exigent qu'un plan soit lancé afin de minimiser les risques pour la santé et la sécurité des prisonniers dans les 90 jours.

En effet, l'environnement de Parchman représenterait un danger mortel pour les détenus à cause de l'eau, de la qualité de la nourriture, de la chaleur, et des soins accordés. Certains d'entre eux ont détaillé les conditions dans lesquelles ils vivent : "Des fois dans la nourriture on trouve des excréments de rats, des cafards, des cailloux, des cacas d'oiseaux et d'autres trucs bizarres." Un autre raconte que les toilettes débordent et inondent les cellules couvrant les espaces communs de pisse et d'excréments humains.

Dans une vidéo publiée sur Youtube, on peut constater les conditions de vie à Parchman :

Plusieurs émeutes internes ont eu lieu à Parchman depuis le 29 décembre 2019, elles ont été principalement provoquées par les conditions de vie. En tout, on compte neuf décès, dont des suicides, des homicides et d'autres classés comme "décès naturels". Par ailleurs, en janvier dernier, 29 détenus ont attaqué l'état du Mississippi ce qui a conduit à l'ouverture d'une enquête au sein de la prison.