50 Cent répond à ceux qui se sont moqués de son poids au Superbowl

50 Cent répond à ceux qui se sont moqués de son poids au Superbowl
50 Cent lors de sa prestation au dernier Superbowl.

Le rappeur préfère en rire.


Si la dernière mi-temps du Superbowl a mis une claque à tous les nostalgiques d'une certaine forme de rap et qu'on a kiffé retrouver Eminem, Dr. Dre, Snoop, Kendrick Lamar, Mary J. Blidge et 50 Cent sur la même scène, la "polémique" est rapidement apparue quant au poids de Fifty qui semblait-il, s'était physiquement laissé aller, au point d'en devenir un mème internet. Le producteur de séries à succès n'avait pas répondu tout de suite à ce fat shaming. Il vient de le faire avec beaucoup d'humour lors de son passage dans l'émission "97.9 The Box" à Houston, au Texas, affirmant que tout cela était très exagéré.

"Ils ont dit que j'étais gros au Super Bowl", a-t-il déclaré avant de se lever pour montrer qu'il était plus en forme que gros. "Je suis plus gros que je ne l'étais dans la vidéo originale ['In Da Club'], mais putain, je ne suis pas gros!" Il a ensuite plaisanté: "Depuis le Super Bowl, j'ai faim mec. J'ai eu faim, je me suis débarrassé de ça."

50 Cent règle aussi ses comptes avec les artistes G-Unit

Dans cette interview, 50 Cent en a aussi profité d'anciens pensionnaires du G-Unit qui le blâme pour leurs échecs professionnels.

"Ce qui est fou, c'est que, quand vous êtes dans le siège conducteur, souvent - non, à chaque fois - que quelque chose ne va pas, c'est votre faute. Si vous demandez aux artistes pourquoi leur carrière ne s'est pas déroulée comme ils le souhaitaient, ils vont vous répondre que c'est la [faute du] label. Vous voyez ce que je veux dire ? Je suis devenu le label ; donc tous ces artistes qui étaient là et qui n'ont pas fait exactement ce qu'ils pensaient, c'est ma faute. Ils me rejettent la faute comme si j'étais l'entreprise. Mais je ne peux pas forcer les gens à acheter des disques."

Voilà, comme ça tous les comptes sont réglés en une seule interview...