Lil Tjay est toujours dans le coma

Lil Tjay est toujours dans le coma

Il va passer de nouveaux examens. La situation semble plus difficile que prévue...

Si l'état de Lil Tjay semblait stable après l'agression dont il a fait l'objet et le fait qu'il se soit fait tirer dessus à plusieurs reprises lors d'une tentative de vol à main armée, le jeune rappeur de 21 ans est toujours dans le coma et va devoir passer des examens complémentaires selon les dernières nouvelles que l'on a pu avoir de sa santé. Selon TMZ, des sources proches de l'artiste précisent que le rappeur du Bronx doit subir un nouveau scanner afin d'évaluer précisément les dommages dans son corps. Pour le moment, il aurait pu bouger ses jambes et semble dans l'incapacité de bouger le reste de son corps. On ne sait pas si la situation a pu s'aggraver entretemps.

Le bureau du procureur du comté de Bergen a expliqué que Mohamed Konaté avait tenté de commettre un vol à main armée contre Lil Tjay et deux de ses amis. Alors qu'ils résistaient, Konaté aurait tiré plusieurs fois sur le rappeur, tandis qu'un des amis de l'artiste a été touché une fois. Konaté a été inculpé de trois chefs d'accusation pour tentative de meurtre au premier degré, tandis que les deux autres suspects ont été inculpés de possession illégale d'une arme au deuxième degré.

French Montana donne des nouvelles

Un autre rappeur originaire du Bronx, French Montana, a été le premier à réagir à la fusillade qui a blessé Lil Tjay. D'abord sur Twitter puis au micro de TMZ. Le capo des Coke Boys a relaté ce qu'il savait sur la situation.

"Je sais qu'il a été transporté d'un hôpital à un autre, alors je prie pour sa famille. Je ne lui ai pas parlé. J'ai entendu dire qu'il était dans un état critique. La situation n'est pas bonne."

Il a ensuite rappelé que rappeur était un métier dangereux et qu'ils vivaient avec des cibles sur le dos.

"C'est dur ici pour les rappeurs. Nous avons le job le plus difficile. Ça peut venir de partout. Nous pensons que tout le monde nous aime mais tout le monde ne nous aime pas."

Rappelons qu'il y a quelques années après un autre drame, Meek Mill avait partagé la même réflexion, il avait rejoint par Boosie Badass ou encore Ice-T.