Lupe Fiasco rappelle qu'il déteste Kid Cudi

Lupe Fiasco rappelle qu'il déteste Kid Cudi

Dans un tweet totalement gratuit...

Le rap américain n'est pas un long fleuve tranquille, cela fait longtemps qu'on le sait. Mais là, on ne sait pas si c'est le printemps ou un autre phénomène, mais les clashs refleurissent de plus belle. Après The Game qui a remis le couvert avec 50 Cent ou encore Freddie Gibbs et Gunna, voici un nouvel épisode du conflit qui oppose Lupe Fiasco et Kid Cudi.

Il n'a pas fallu grand-chose pour remettre le feu aux poudres. Comme beaucoup de ses pairs, Lupe Fiasco s'est rendu sur les réseaux sociaux pour s'exprimer sur la gifle de Will Smith sur Chris Rock lors de la dernière cérémonie des Oscars. Et comme il était bien chaud, il a rappelé, comme ça, à brûle pourpoint qu'il détestait toujours Kid Cudi. On vous l'accorde, c'est totalement gratos...

"J'espère qu'ils pourront trouver un peu de temps pour accepter ce qui s'est passé, se réconcilier et passer à autre chose. Mais je suis toujours en mode Fuck Cudi..."

Pour mémoire, les deux hommes se sont embrouillés en 2014 alors que Kid Cudi a critiqué Lupe Fiasco pour avoir facturé un de ses couplets à 500 $. Le rappeur de Chicago avait répliqué en se moquant du prix de ses chaussures... Et rien ne s'est vraiment tassé depuis alors que tout le monde pensait que les deux artistes avaient réussi à mettre leur différend derrière eux depuis le temps...

Si Lupe Fiasco a décidé de déterrer la hache de guerre, il ne fait pas les choses à moitié puisqu'il a aussi continué son entreprise de démolition dans les commentaires d'autres messages comme lorsqu'un twittos demande ce qu'il a dit. Il écrit alors :

"C'est une s*lope, ça a toujours été une s*lope".

Dans un tweet séparé, un fan a écrit : "Je pensais que tout cela appartenait au passé Lu". Lupe a également eu vent de ce message et a déclaré : "C'est que… je dois juste me le rappeler et le rappeler aux autres de temps en temps."

Si Kid Cudi ne répond jamais ou presque, Lupe Fiasco ne semble pas du tout pressé d'arrêter de lui prendre la tête...